/news/currentevents

Arrestation musclée à Québec: refusant de se livrer aux autorités, il frappe un policier au visage

Photo Agence QMI, Guy Martel

Refusant d’être arrêté, un homme de 42 ans a frappé un policier au visage après avoir causé un accident en tentant de fuir les autorités jeudi soir, blessant une autre femme au passage.

Le Service de police de la Ville de Québec (SPVQ) a d’abord été appelé à intervenir dans une résidence de la 48e Rue, dans le secteur de Charlesbourg à Québec, vers 20h40. 

Photo Agence QMI, Guy Martel

Une femme de 40 ans disait alors être harcelée par son ex-conjoint et a donné une description de son véhicule aux policiers. Ces derniers ont retrouvé l’automobile dans la cour d’un Canac sur le boulevard Henri-Bourassa, à moins de deux kilomètres de là, avec l’homme de 42 ans à son bord. 

C’est à ce moment que les choses se sont corsées.  

Photo Agence QMI, Guy Martel

Blessures et coups de poing

«Le suspect a pris la fuite, mais il a perdu le contrôle de son véhicule et a causé un accident dans le stationnement avec un autre véhicule à bord duquel une femme prenait place à bord», explique David Poitras, porte-parole du SPVQ. 

Voulant éviter que l’homme ne reparte de plus belle, les agents de la paix ont alors entouré son véhicule à l’aide de leur autopatrouille.

Photo Agence QMI, Guy Martel

Le suspect, qui résistait fortement à son arrestation, a frappé un policier au visage à plusieurs reprises avant d’être maitrisé, affirme M. Poitras.

L’agent du SPVQ qui a été agressé et la femme qui se trouvait dans la voiture qui a été percutée n’ont toutefois subi que des blessures mineures.

Photo Agence QMI, Guy Martel

Détenu

L’homme de 42 ans a quant à lui fait un bref passage à l’hôpital avant d’être détenu au poste de police. 

Il devrait comparaître au courant des prochains jours et pourrait faire face à plusieurs chefs d’accusation.  

Il pourrait notamment faire face à la justice pour harcèlement criminel, conduite dangereuse causant des lésions, fuite, conduite avec les capacités affaiblies et voies de fait sur un agent de la paix. 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.