/regional/montreal/montreal

Coupe Charles-Bruneau: l’importance d’amasser des fonds

SPO-LOUIS-JEAN

PHOTO COURTOISIE

Louis Jean, animateur au réseau TVA Sports et ambassadeur pour la première édition de la Coupe Charles-Bruneau, insiste d’abord sur un point: l’importance d’amasser des fonds pour la recherche en hémato-oncologie.

• À lire aussi: Vivre avec le cancer : «tout change du jour au lendemain»

• À lire aussi: Le Tour CIBC Charles-Bruneau amasse 4,7 millions $

En vertu de sa profession, il était naturel pour le journaliste et animateur de s’impliquer dans ce grand tournoi de hockey-balle qui se tient samedi, au Stade IGA, à Montréal.

«J’admire la passion de tous ces gens qui sont dévoués pour les enfants atteints de cancer, indique l’animateur. Pour cet événement, la Fondation Charles-Bruneau a comme objectif d’amasser 500 000$. Il y a des engagements ambitieux et les efforts sont faits en ce sens.»

La Coupe Charles-Bruneau, c’est aussi l’occasion pour Louis Jean d’échanger avec les jeunes héros de l’événement, soit Benjamin (13 ans), Pénélope (11 ans) et Jacob (5 ans). Ces enfants frappés par la leucémie lui rappellent inévitablement Alexe Gagnon, une autre jeune fille ayant croisé son chemin dans les dernières années. Celle-ci est malheureusement décédée à 18 ans, le 1er août dernier, victime du sarcome d’Ewing.

«J’avais connu Alexe car son frère [Tristan] jouait au hockey mineur avec mon fils, a-t-il révélé, avec émotion. Malgré la maladie, quand on demandait à Alexe si elle voulait quelque chose, elle disait souhaiter que nous ramassions de l’argent pour la recherche sur le cancer. C’est aussi pour ça que je m’implique: il faut perpétuer ce qu’Alexe faisait elle-même et ce qu’elle souhaitait. Puis, maintenant, j’ai la chance de rencontrer plusieurs autres enfants inspirants.»

300 participants

Devant rassembler environ 300 participants, la Coupe Charles-Bruneau s’inscrit dans le cadre du 30e anniversaire de la Fondation. 

Chaque équipe était invitée à réaliser une collecte de fonds.À propos de Charles Bruneau, décédé en mars 1988, il était lui-même un grand partisan de hockey, d’où l’idée de créer le présent tournoi.- Avec les engagements annoncés en 2021, les sommes octroyées en recherche totaliseront 55 millions $ depuis la création de la Fondation Charles-Bruneau

À la suite d’investissements de plus de 40 M$, des Unités Charles-Bruneau spécialisées ont pu être mises sur pied au sein des quatre centres hospitaliers universitaires qui accueillent les enfants atteints de cancer au Québec soit au CHU Sainte-Justine, à l'Hôpital de Montréal pour enfants, au CIUSSS de l'Estrie-CHUS et au CHU de Québec-Université Laval.

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.