/sports/homepage

Kaiden Guhle a le physique de l’emploi

Kaiden Guhle comprend les exigences du hockey professionnel

Martin Chevalier / JdeM

On dit du bien de Kaiden Guhle. Beaucoup de bien, même. Repêché au 16e rang en 2020, le défenseur gaucher est l’un des points de mire de ce camp des recrues. L’un des six, à seulement 19 ans, à avoir disputé quelques matchs chez les professionnels.

• À lire aussi: «Tu ne peux pas avoir la tête basse mon gars»

• À lire aussi: CLaude Guillet se joint à l’équipe de TVA Sports

Ces trois matchs disputés dans l’uniforme du Rocket de Laval, en février, ont permis à l’Albertain de laisser une bonne impression auprès de l’état-major du Canadien. Ils lui ont également permis d’assimiler quelque peu la réalité du hockey de ce niveau.

«Le rythme du jeu de la Ligue américaine est très élevé. En plus, les joueurs sont gros et forts. Ils te font payer pour tes erreurs. La moindre d’entre elles peut se transformer en but. Ça m’a fait comprendre qu’il faut les limiter au maximum», a raconté le défenseur, rendu disponible par le biais d’une visioconférence.

Guhle a beau trouver que les joueurs professionnels sont gros, à 6 pieds, 3 pouces et plus de 200 livres, il a le physique de l’emploi. Ne reste plus qu’à l’utiliser.

«C’est ce que j’essaie d’implanter dans mon jeu. Je veux être plus physique sur toute la surface de la patinoire. Devant le filet, c’est mon boulot de repousser l’adversaire», a-t-il indiqué.

Téléspectateur attentif pendant les séries éliminatoires, il a été en mesure d’étudier le système du Canadien et le travail de ses défenseurs.

«Ces gars peuvent tous jouer plusieurs minutes. Ils sont tous intenses et puissants. Ils pèsent tous au-delà de 220 livres. C’est le genre de chose que tu remarques. Ça et le fait qu’ils peuvent évoluer dans toutes les situations», a-t-il énuméré.

Martin Chevalier / JdeM

Décision difficile 

Malgré la blessure de Shea Weber, qui devrait le placer à l’écart du jeu pendant toute la saison, les ouvertures sont pratiquement inexistantes à la ligne bleue du Canadien. Par conséquent, Guhle devrait amorcer une quatrième saison avec les Raiders de Prince Albert, dont il sera à nouveau capitaine, dans la Ligue junior de l’Ouest.

Une campagne qui risque d’être encore plus importante qu’à l’habitude considérant que la COVID et une blessure à une main l’ont limité à seulement deux rencontres l’hiver dernier.

«Ça semble vouloir revenir à la normale. J’espère que nous pourrons jouer une saison complète. Retourner sur la route, en autobus avec les gars, c'est le genre de choses qui m’ont beaucoup manqué», a déclaré Guhle qui devrait logiquement représenter de nouveau le Canada au Championnat mondial de hockey junior.

Mais avant de penser à ses amis de la Saskatchewan, Guhle va s’assurer de demeurer le plus longtemps possible avec le logo du Canadien sur la poitrine.

«Je vais donner tout ce que je peux et essayer de rendre difficile la décision de la direction. Ça se peut que j’arrive à court. Cependant, les choses ne se déroulent pas toujours comme on le souhaite. À ce moment, tu baisses la tête et tu continues de foncer.»

Face aux Sénateurs 

Par ailleurs, les recrues du Canadien disputeront, en fin d’après-midi, le premier de trois matchs préparatoires. Ils seront à Ottawa pour affronter les recrues des Sénateurs. Ceux-ci leur rendront la politesse lundi, à Brossard. Le lendemain, le camp se conclura par un match face aux étoiles du circuit universitaire canadien.

«Je veux que les joueurs restent eux-mêmes. On aura une séance vidéo où il sera question du style de jeu que l’on veut préconiser chez le Canadien. Toutefois, on ne leur bourrera pas le crâne, a soutenu Jean-François Houle. On veut surtout qu’ils démontrent de l’intensité, une éthique de travail, de l’exécution et de la constance d’une présence à l’autre.»

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.