/news/coronavirus

Vaste opération policière au Québec pour assurer le respect du passeport vaccinal

GEN-CODE-QR

Photo Agence QMI, Joël Lemay

L’ensemble des corps policiers de la province sera mobilisé jusqu’au 1er novembre pour s’assurer du respect des règles liées au passeport vaccinal dans les lieux où il est requis. 

C’est du moins ce qu’a indiqué le Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) dans un communiqué au sujet de l’Opération Passeport, vendredi matin.

Ainsi, durant cette période, les policiers du Québec visiteront fréquemment les lieux où le passeport vaccinal est obligatoire, habillés en civil ou en uniforme. Des vérifications seront faites auprès des commerçants, mais aussi de la clientèle. 

Le but premier de cette opération d’envergure est de faire du renforcement positif des bonnes pratiques liées au passeport. Toutefois, des constats d’infractions pourraient être donnés au besoin, précise-t-on. 

Une attention particulière sera portée aux vérifications des preuves vaccinales par les commerçants, à la rédaction du registre de présence des clients et à la bonne collaboration de ceux-ci.

« L’Opération Passeport répond à une demande de vigilance et de contrôle plus strict des mesures gouvernementales pour contrer la pandémie de la COVID-19 », indique le corps de police de Lévis par voie de communiqué.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.