/news/society

Un mois d’août très chaud partout dans le monde

Le mois d’août 2021 a été le sixième mois d’août le plus chaud jamais enregistré sur Terre selon les scientifiques du climat de l’Administration nationale des océans et de l’atmosphère (NOAA), aux États-Unis.

• À lire aussi: Le monde sur un chemin «catastrophique» vers un réchauffement de +2,7°C

La température moyenne mondiale de la surface des terres et des océans a été 0,90 degré Celsius au-dessus de la moyenne de 15,6 degrés Celsius établie au cours du 20e siècle, a avancé l’agence scientifique dans un rapport dévoilé vendredi.

Ce faisant, le mois d’août 2021 est devenu le sixième plus chaud en 142 ans.

Le constat est encore plus alarmant en tenant uniquement compte de la température moyenne sur les terres émergées, qui permettent de classer août 2021 au deuxième rang des mois d’août les plus chauds de l’histoire moderne.

«La température terrestre de surface près du record a été alimentée, surtout, par les records enregistrés dans l’hémisphère nord», a décrit la NOAA dans son rapport.

Des températures bien au-dessus de la moyenne ont été recensées, en août, dans l’est de l’Amérique du Nord, en Sibérie et dans l’Arctique russe, constate-t-on dans les données de la NOAA.

Environnement Canada avait d’ailleurs noté que le Québec a battu de nombreux records, faisant de l’édition 2021 du mois d’août le plus chaud de l’histoire de la province.

En contrepartie, l’Europe a connu son mois d’août le plus frais depuis 2008.

Avant août, le mois de juillet avait aussi été éprouvant, ce dernier ayant été classé comme le plus chaud de l’histoire moderne par la NOAA dans son précédent rapport mensuel.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.