/news/currentevents

Armes à feu: deux Québécois arrêtés en Ontario

Andrew Meade/ Ottawa Sun/ QMI Agency

L’Unité des armes à feu et des gangs de rue de la Police d’Ottawa vient d’inculper cinq individus dont deux québécois pour diverses infractions liées à des armes à feu et à la Loi réglementant certaines drogues et autres substances.

• À lire aussi: Une fusillade fait 8 morts dans une université russe

• À lire aussi: Les fusillades occupent les chiens

• À lire aussi: Armes à feu: une industrie qui se porte bien

Kenny Deville, 20 ans, de Repentigny, dans Lanaudière et Maxim Lifshits, 22 ans, de Montréal ont été arrêtés le 19 septembre. 

En Ontario, Jerry Louis, 22 ans d’Ottawa, Maria Jane Parro, 47 ans, d’Ottawa, et Lyndsey-Dawn Dawn Porteus, 32 ans de Carleton Place ont aussi été arrêtés le 19 septembre. Ils ont tous comparu le 20 septembre devant les tribunaux. 

Dimanche, des agents patrouilleurs du Service de police d’Ottawa ont été appelés pour une collision près de l’intersection des rues Dalhousie et Rideau à Ottawa. 

À leur arriver sur place, le véhicule impliqué dans l’un des véhicules impliqués dans l’accident avait quitté la scène, mais il a été repéré par les agents au bout de quelques minutes, non loin de l’endroit où est survenue la collision. 

Au cours de leur enquête, les agents ont trouvé une arme de poing liée au crime et des drogues dans le véhicule. 

Les cinq personnes à bord ont été arrêtées.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.