/regional/montreal/monteregie

Décès d'une mère et ses enfants: sombre journée à l'urgence de l'hôpital de Saint-Jean-sur-Richelieu

PHOTO AGENCE QMI, MAXIME DELAND

Ce sont d’anciens collègues de la mère de famille qui ont dû recevoir les trois victimes du terrible accident, dimanche, à l’hôpital de Saint-Jean-sur-Richelieu.  

• À lire aussi: Une mère et ses deux enfants tués dans un accident à Saint-Jean-sur-Richelieu

• À lire aussi: L’identité de la mère de famille décédée à Saint-Jean-sur-Richelieu dévoilée

« C’était un cauchemar, confie une employée qui a préféré demeurer anonyme. C’était l’une des pires journées de notre carrière. » 

Infirmière depuis plus de 20 ans, Karine Cloutier avait soigné les patients de l’urgence pendant de nombreuses années avant de se réorienter récemment. 

« C’était difficile avec les effectifs réduits et le temps supplémentaire, explique son mari, Patrick Lachance. Elle avait récemment quitté pour faire des soins à domicile. C’était des horaires plus faciles avec les enfants. » 

Karine Cloutier

Photo Courtoisie

Karine Cloutier

Attachante et dévouée 

La femme de 42 ans était adorée de ses pairs. Dépeinte comme une collègue attachante, dévouée et très travaillante, Karine Cloutier était réellement passionnée par son métier. 

« Sa marque de commerce était son grand sourire, se remémore Mélissa Asselin, une ancienne collègue. Elle nous faisait du bien et avait toujours un mot gentil pour dédramatiser chaque situation. C’est une grande tragédie et une immense perte pour toute la famille et la communauté. » 

Des noms familiers 

Pendant les longues heures où il a dû attendre le feu vert pour finalement aller voir les corps de sa femme et ses enfants, Patrick Lachance a pu rencontrer de nombreuses infirmières dont les noms lui étaient familiers. 

« On les connaissait pas mal de nom, dit-il. Karine nous parlait souvent de son travail, elle adorait ça. »

Campagne de don

Une campagne de sociofinancement a d'ailleurs été lancée par les collègues de Karine Cloutier afin d'amasser des fonds pour venir en aide à son mari et son fils aîné.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.