/news/society

Le combat d'un ado contre un cancer des os

Après 11 mois de traitements, et un cancer des os qui a failli entraîner l'amputation de sa jambe gauche, Philippe Villeneuve va finalement pouvoir quitter l'Hôpital de Montréal pour enfants.

• À lire aussi: Coupe Charles-Bruneau: l’importance d’amasser des fonds

• À lire aussi: Le VPH augmenterait le risque d'accouchement prématuré

• À lire aussi: Vivre avec le cancer : «tout change du jour au lendemain»

Depuis octobre dernier, Philippe Villeneuve affronte avec beaucoup de courage un cancer des os qui s'est propagé dans sa jambe gauche. Les premiers symptômes sont apparus lors d'un cours d'éducation physique. 

«Je me suis mis à courir plus vite et ça fait un petit choc. Après ça, ça s’est dégradé et c’est devenu comme une bosse», explique Philippe Villeneuve.

Le cancer a détruit son fémur, l'os de sa cuisse, une partie de son tibia, l'os du mollet et certains muscles. Il avait aussi des métastases aux poumons. Ses médecins ont craint l'amputation.

«C’est un cancer qui n’est pas vu tellement souvent chez les enfants, c’est environ 5% des nouveaux diagnostics», raconte la docteure Surabhi Rawal,oncologue à l'Hôpital de Montréal pour enfants.

Ses 29 traitements de chimiothérapie et 3 chirurgies lui ont permis d'être à nouveau sur ses 2 jambes. Son chirurgien orthopédique a utilisé cette prothèse pour remplacer une grande partie de ce que le cancer a détruit dans sa jambe.

Il a eu droit à une surprise avant de quitter l'Hôpital de Montréal pour enfants.

Maxime Gagnon, de Hockey Québec et Raphaëlle Tousignant qui fait partie de l'équipe nationale féminine de hockey sur luge et qui a été amputée il y a 10 ans à la suite elle aussi d'un cancer des os lui offrent désormais de pratiquer notre sport national d'une autre de façon..

Philippe fera bientôt un essai sur la glace. Il affirme que le cancer a choisi le mauvais adversaire et n'a pas l'intention de s'en laisser imposer.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.