/finance/homepage

New York donne un contrat de plusieurs milliards $ à Hydro

Elle l’espérait. C’est maintenant chose faite. Hydro-Québec vient de remporter le contrat de fourniture d’énergie propre de la Ville de New York, le plus important contrat d’exportation de son histoire.

La nouvelle a été confirmée lundi matin par la toute nouvelle gouverneure de l’État, Kathy Hochul, à l’occasion de la Climate Week de New York.

Cet apport de 1 250 mégawatts (MW) d’énergie propre doit remplacer progressivement, dès 2025, les énergies fossiles qui comptent actuellement pour plus de 85 % des approvisionnements en électricité de la région.

Climat week NYC

«Les objectifs restent des objectifs. Ce que je veux, ce sont des résultats», a déclaré la successeure d’Andrew Cuomo, en guise de justification.

Le projet Champlain Hudson Power Express (CHPE) prévoit la construction d’une ligne de transport d’une longueur de 545 km entre la frontière canado-américaine et la ville de New York. Quelque 1400 emplois devraient être créés pendant la construction, principalement aux États-Unis.

 

«L’État de New York fait un pas audacieux vers la décarbonation, affirme la présidente-directrice générale d’Hydro-Québec, Sophie Brochu. En allant de l’avant avec le projet Champlain Hudson Power Express (CHPE), il commencera à réduire ses émissions de GES dès 2025 et à mettre en place l’infrastructure nécessaire pour soutenir la production d’énergie renouvelable sur son territoire, tout en s’assurant que les collectivités locales en tireront des avantages directs.» 

Plus de détails à venir..

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.