/news/elections

Diane Lebouthillier déclarée gagnante dans Gaspésie-Les Îles-de-la-Madeleine

Nelson Sergerie / AGENCE QMI

La lutte s’annonçait serrée, mais les électeurs ont tranché, lundi, en reconduisant la libérale sortante Diane Lebouthillier dans Gaspésie-Les Îles-de-la-Madeleine pour un troisième mandat à Ottawa.

• À lire aussi: «On veut sortir Justin Trudeau d’Ottawa», dit Alain Rayes

• À lire aussi: Les libéraux poussent un soupir de soulagement

• À lire aussi: Justin Trudeau «est très solide», déclare Pablo Rodriguez

Les résultats préliminaires à 1 h 15 mardi matin donnaient une avance de quelque 2100 voix sur son plus proche adversaire, le bloquiste Guy Bernatchez.

« Ça a été une longue campagne. C’est terminé. L’adrénaline descend. J’ai juste envie d’aller me coucher. On va être prêt demain pour poursuivre le travail », a déclaré Mme Lebouthillier dans un point de presse pour souligner sa victoire.

Questionnée sur son intérêt à demeurer au cabinet, elle qui était ministre du Revenu national depuis 2015, elle répond simplement que « si on a besoin de moi, ça va me faire plaisir de participer ».

Alors que la population a choisi un gouvernement libéral minoritaire, Mme Lebouthillier indique que peu importe le résultat, «le gouvernement libéral va travailler pour la population». «On était là dès le départ pour la COVID-19. Je serai là comme députée pour représenter la Gaspésie et les Îles-de-la-Madeleine. Pas seulement en parler, mais agir concrètement», a lancé la députée.

Nelson Sergerie / AGENCE QMI

  

L’élection de 2021 s’annonçait comme un match revanche alors qu’elle affrontait à nouveau le candidat bloquiste Guy Bernatchez. Diane Lebouthillier avait gagné Gaspésie-Les Îles-de-la-Madeleine avec une majorité serrée de 637 voix en 2019.

« Avec la campagne que j’ai menée, il y un sentiment de déception. J’ai tout donné. C’est la population qui a décidé, c’est la démocratie », a commenté M. Bernatchez.

Dans un contexte où des élections pourraient être déclenchées à tout moment, M. Bernatchez n’est pas prêt à dire s’il serait candidat pour une troisième fois.

La députée réélue misait sur son bilan depuis sa première élection en 2015 pour retourner à Ottawa pour une troisième fois. Elle a répété à tout vent que la circonscription est parmi les 25 ayant eu le plus de soutien gouvernemental à travers le Canada depuis 2019. Elle mentionne que 318 millions $ ont été investis par Ottawa: 164 millions $ aux Îles et 154 millions $ en Gaspésie.

Le Bloc québécois avait mis toute la gomme pour ravir la circonscription à la ministre du Revenu national. Le chef, Yves-François Blanchet, avait passé trois jours dans le comté dimanche, lundi et mardi dernier. À la question sur les efforts mis pour mettre la main sur Gaspésie-Les Îles-de-la-Madeleine, M. Blanchet avait déclaré faire «tout sauf que d’être trop confiant». C’est le seul chef de parti à avoir arpenté le comté durant la campagne.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.