/news/elections

Fédérales 2021: Statu quo dans l’est du Québec

<b>Diane Lebouthillier</b><br /><i>Réélue</i>

Photo d'archives

Diane Lebouthillier
Réélue

Les élections fédérales n’auront modifié en rien le visage de l’est du Québec, où le Bloc n’a pas été en mesure de faire des gains supplémentaires.

• À lire aussi: EN DIRECT | La soirée électorale minute par minute

Vous pouvez suivre la soirée électorale ici pour connaitre tous les derniers résultats. 

Match nul pour le parti d’Yves-François Blanchet, qui se dirigeait vers une répétition du scénario de 2019 en faisant réélire cinq députés sur les sept circonscriptions dans l’est de la province.

S’il a conservé ses acquis, le parti n’a pas réussi à déloger les grosses pointures libérale et conservatrice.

Dans Chicoutimi-Le Fjord, le député conservateur sortant Richard Martel creusait l’écart en soirée sur la candidate bloquiste Julie Bouchard, lui qui récoltait 39,1 % des voix contre 33,2 % pour sa rivale.

Cette dernière gardait toutefois le moral et disait toujours espérer qu’une « vague bloquiste » déferle dans la région.

« Depuis le début de la campagne, on savait que ça allait être une lutte très chaude entre les conservateurs et moi dans Chicoutimi-Le Fjord, c’était prévu. Mais on a fait une très belle campagne et je suis confiante, il est encore tôt dans la soirée », a-t-elle affirmé.

Lebouthillier s’accroche 

Dans Gaspésie-Les Îles-de-la-Madeleine, la libérale Diane Lebouthillier a été réélue, et ce, malgré les récentes révélations entourant son implication dans le processus de nomination d’un juge au fédéral. 

Il y a une dizaine de jours, Le Journal dévoilait que la ministre libérale sortante aurait « beaucoup insisté » pour que l’associé d’un de ses contributeurs soit nommé juge à la Cour supérieure. 

Cinq bloquistes réélus 

Ailleurs dans l’est du Québec, le député bloquiste sortant Alexis Brunelle-Duceppe, dans Lac-Saint-Jean, a été réélu assez tôt durant la soirée.

Selon lui, ce deuxième mandat est un « beau cadeau » des citoyens de sa circonscription. « C’est comme si on me disait : “devoir accompli” », a-t-il indiqué. 

Ses collègues Kristina Michaud, dans Avignon–La Mitis–Matane—Matapédia ; Marilène Gill, dans Manicouagan ; Maxime Blanchette-Joncas, dans Rimouski-Neigette–Témiscouata–Les Basques ; et Mario Simard, dans Jonquière, ont aussi été réélus.

—Avec la collaboration d’Élisa Cloutier et de Jérémy Bernier.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.