/news/elections

Blanchet convaincu que le prochain gouvernement durera

À sa première sortie suivant l’élection, Yves-François Blanchet s’est dit convaincu que le prochain Parlement durerait plus longtemps et signalé son intention de travailler avec le gouvernement libéral lorsque cela avantagera le Québec.

Le leader du Bloc québécois «présume» que Justin Trudeau «a bien compris qu’il n’a pas du tout reçu le mandat de s’obstiner dans sa volonté d’empiéter sur les juridictions du Québec et des provinces».

«S’il y a une chose qui apparait claire au lendemain de l’élection, c’est qu’elle ne devait pas avoir lieu, et les gens ont décidé de ne pas décider autre chose que ce qui avait été décidé», a-t-il lancé, en point de presse à Montréal mercredi.

Celui-ci a par ailleurs proposé un sommet fédéral-provincial sur les soins de santé dans les provinces, qui demandent depuis bien longtemps avant les élections une augmentation des transferts en santé de 35% des coûts du système, «à commencer par un 28 milliards $ immédiatement».

 Écoutez l'analyse de Philippe-Vincent Foisy et d'Antoine Robitaille avec Benoit Dutrizac sur QUB Radio: 

Garde rapprochée 

Sur le front parlementaire, peu de changements: Alain Therrien demeurera leader parlementaire et Christine Normandin demeurera son adjointe. Claude DeBellefeuille agira toujours comme whip et aura comme adjointe Marilène Gil.

Seule nouveauté, M. Blanchet a nommé Marie-Hélène Gaudreau, élue dans Laurentides-Labelle, au poste de présidente du caucus. Le député d’expérience Louis Plamondon demeurera vice-président.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.