/news/currentevents

Capté à 79 km/h en zone scolaire lors d'une opération de sensibilisation

Des «radars vivants» ont été utilisés jeudi, à Laval, pour sensibiliser les automobilistes à ralentir dans les zones scolaires, et la vitesse de nombreux conducteurs était bien au-dessus de la limite permise. 

La campagne de sécurité aux abords des établissements scolaires «Débarque-moi en toute sécurité!» permet de déployer, sur des sacs à dos d’enfants, un radar et un panneau affichant la vitesse des automobilistes. Les sacs à dos ont été créés par l’entreprise Trafic Innovation.

Ces «radars vivants» ont été utilisés durant la période de la rentrée scolaire 2021, dont jeudi matin devant l’école Paul-VI du boulevard Samson. Les jeunes sont toujours accompagnés d’un policier pour s’assurer que l’opération se déroule en toute sécurité.

Sur place, l’équipe de TVA Nouvelles a pu constater à quel point certains conducteurs avaient le pied pesant, malgré la présence des «jeunes radars».

Alors que le limite sur le boulevard Samson est de 50 km/h, même si une école est à proximité, un automobiliste a été capté à 79 km/h. D’autres affichaient des vitesses de 65 km/h, 64 km/h, 60 km/h. 

«Un radar ce n’est pas vivant, mais un enfant oui», commentait un jeune concernant l’opération en cours. 

«De loin elles allaient super vite, mais après elles commençaient à ralentir quand elles nous voyaient», a ajouté une écolière en parlant des voitures. 

«Le policier m’a fait un pouces dans les airs, je pense que j’étais correcte, a commenté une automobiliste. «Peut-être que ça va aider à prendre conscience que ce sont nos enfants qui sont là et qu’il faut en prendre soin.»

Amendes très salées     

Aucune contravention n’a été remise jeudi matin, mais il est à noter que les amendes liées aux infractions près des zones scolaires sont doublées. 

Ainsi, un conducteur qui circulerait à 51 km/h dans une zone où la limite est 30 km/h se verrait donner une amende de 265$ et retirer deux points d’inaptitude. Si vous roulez à 61 km/h, donc 30 km/h au-dessus de la limite permise, l’amende sera de 385$ et trois points de démérite. 

Depuis le début de l’année scolaire, les policiers ont fait plus de 260 visites de zones scolaires aux abords de 67 écoles.

«Utilisés de manière préventive, ils attirent l’attention des conducteurs et les incitent naturellement à réduire leur vitesse, a indiqué le Service de police de Laval, dans un communiqué. Le panneau affichant la vitesse permet également de réaliser, en un coup d’œil, l’importance d’être vigilant et attentif lorsque l’on est au volant. Ce concept a également permis des discussions avec les parents, les élèves et les passants sur les comportements sécuritaires à adopter près des écoles.»

D’autres phases de la campagne de sensibilisation sont prévues en novembre, en février et en avril.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.