/regional/montreal/montreal

Le quartier Milton Parc n’est pas mieux que les pensionnats, dit une résidente

MARIO BEAUREGARD/AGENCE QMI

La campagne électorale municipale remet plusieurs enjeux au premier plan, et c’est le cas de l’itinérance dans le secteur Milton Parc, à Montréal, où le manque de prise en charge des gens vivant dans la rue est dénoncé par une résidente des environs.

• À lire aussi: Des itinérants autochtones qui dérangent dans le secteur Milton-Parc

En 2018, le centre de jour pour itinérants La Porte Ouverte s’est installé dans le sous-sol de l’église Notre-Dame-de-La-Salette, au 3535, avenue du Parc. Cet emménagement a divisé ce secteur de l’arrondissement Le Plateau-Mont-Royal.

«Il y a une partie des résidents qui pensaient que ce refuge allait aider les itinérants, les idéalistes. D’un autre côté, il y a des gens qui anticipaient la crise que ça allait causer, les réalistes, et entre les deux la majorité silencieuse qui avait peur de se faire traiter de sans-cœur», a expliqué Martine Michaud, une résidente du quartier, lors d'une entrevue à QUB radio, jeudi.

Depuis ce temps-là, le quartier semble être laissé à l’abandon par l’administration municipale. «C’est le zoo, c’est Calcutta» a déploré l’animateur Richard Martineau, qui passe dans le coin deux fois par jour. «Des itinérants, d’une population provenant à majorité des Premières Nations se retrouvent à quatre pattes en train de vomir», a-t-il ajouté.

«Tout le monde a été scandalisé par ce qui s’est passé dans les pensionnats autochtones au cours du siècle dernier, mais reconnaissons que nos autorités municipales, provinciales et fédérales ne sont pas mieux», a souligné Martine Michaud.

Pour dénoncer cette réalité, les résidents du secteur organisent une manifestation le 2 octobre au coin de l'avenue de Parc et de la rue Sherbrooke, pour se faire entendre et porter la voix «de ces pauvres itinérants». «Sortez vos casseroles, on va faire du bruit!», a clamé Mme Michaud.

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.