/news/world

Meghan Markle et le prince Harry au mémorial du 11-Septembre

Meghan Markle et son mari le prince Harry, désormais en retrait de la famille royale britannique et vivant aux États-Unis, ont visité jeudi matin le site du World Trade Center détruit le 11 septembre 2001 par les attentats d'Al-Qaïda, lors d'un séjour à New York.

D'abord masqués, puis très souriants, vêtus de sombre, Meghan et Harry sont d'abord montés au sommet de la gigantesque tour One World Trade Center du sud de Manhattan, accompagnés par le maire de New York Bill de Blasio et la gouverneure de l'État Kathy Hochul.

AFP

«C'est merveilleux d'être de retour», a simplement déclaré la duchesse de Sussex, ancienne actrice américaine âgée de 40 ans.

Le couple est ensuite descendu au bord des très impressionnants bassins du mémorial du 11-Septembre, construits aux emplacements précis où se dressaient jusqu'au 11 septembre 2001 les tours jumelles du World Trade Center détruites par des avions détournés par un commando suicide d'Al-Qaïda. Ces pires attentats jihadistes de l'Histoire ont fait au total 2.977 morts et les États-Unis viennent de leur rendre hommage à l'occasion du 20e anniversaire des attaques.

AFP

Samedi, Harry et Meghan doivent assister à Central Park, le poumon vert de New York, à l'un des concerts dans le monde organisés par l'ONG Global Citizen pour sensibiliser aux périls qui menacent la planète (climat, famines, pandémies...).

Installés en Californie, Harry et Meghan, qui se sont retirés de la famille royale britannique après des années de tensions, gèrent la fondation Archewell, à la fois organisation caritative et société de production audiovisuelle. Meghan va produire une série Netflix sur l'émancipation des jeunes filles et Harry doit publier ses mémoires en 2022. 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.