/news/society

Des éducatrices en CPE de la Côte-Nord et du Bas-Saint-Laurent en grève

Sept cents éducatrices en CPE de la Côte-Nord et du Bas-Saint-Laurent affiliées à la CSN ont pris part vendredi à la première d’une série de 10 journées de grève.

• À lire aussi: Jour de grève dans les CPE à travers le Québec

• À lire aussi: Un mandat de grève pour les CPE de la Mauricie et du Centre-du-Québec

• À lire aussi: Les éducatrices en CPE affiliées à la CSQ votent six jours de grève

Sans convention collective depuis 18 mois, elles sont à bout de patience et ont l’impression que le gouvernement Legault ne reconnaît pas leur travail à sa juste valeur.

Les sourires et la bonne humeur devant les CPE de Sept-Îles vendredi matin trahissaient un mécontentement important au sujet du principal point en litige: les salaires.

Au sommet de l’échelle salariale, les éducatrices gagnent 25,15 $ l’heure. Elles réclament au moins 4 $ l’heure de plus afin d’atteindre la parité avec leurs collègues, les éducatrices en milieu scolaire.

Leur syndicat a en main un mandat pour neuf autres journées de grève.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.