/regional/saguenay

Saguenay-Lac-Saint-Jean: 800 éducatrices en CPE en grève

Quelque 800 éducatrices en CPE du Saguenay-Lac-Saint-Jean étaient en grève vendredi comme leurs consoeurs du reste de la province qui sont affiliées à la CSN.

• À lire aussi: Éducatrices en CPE : «Cherche autre chose, parce qu’ici, tu vas mourir de faim»

• À lire aussi: Des éducatrices en CPE de la Côte-Nord et du Bas-Saint-Laurent en grève

• À lire aussi: Jour de grève dans les CPE à travers le Québec

• À lire aussi: Les éducatrices en CPE affiliées à la CSQ votent six jours de grève

Elles exigent une amélioration de leurs conditions de travail.

Leur démonstration visait à faire pression sur le gouvernement du Québec alors que des pourparlers sont prévus lundi.

Sans contrat de travail depuis 18 mois, elles réclament notamment une hausse salariale équitable, car elles accusent un retard de 4 $ l'heure avec leurs consoeurs du milieu scolaire. Elles s'inquiètent également du manque criant de main-d'œuvre dans les CPE.

Pendant leur piquetage de deux heures devant leur établissement, des parents leur ont amené des petites collations afin de les soutenir.

Les syndiquées de partout dans la région ont ensuite formé une chaîne humaine de chaque côté de la rivière La petite décharge, à Alma.

Quand elles voient ce qui est accordé aux infirmières, ces éducatrices souhaiteraient aussi obtenir une reconnaissance.

Les membres de la CSN disposent de neuf autres journées de grève.

Il faut ajouter à cela que les 560 responsables de services de garde en milieu familial de la région, affiliées à la CSQ, viennent aussi de voter pour un mandat de six jours de débrayage.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.