/news/coronavirus

Vaccin Comirnaty: 214 vaccins altérés administrés à Roberval

Plus de 200 doses du vaccin Comirnaty (Pfizer) administrées dans un centre de vaccination de Roberval au Saguenay-Lac-Saint-Jean en août dernier ont été jugées inadéquates par Pfizer-BioNTech.

Le Centre intégré universitaire de santé et services sociaux (CIUSSS) du Saguenay-Lac-Saint-Jean a confirmé l'erreur et tient à mentionner que la santé des patients touchés n'est pas en danger, pour les 214 personnes ont reçu une de ces doses.

Les vaccins contre la COVID-19 de Pfizer peuvent être conservés 30 jours au froid et y offrir une protection optimale. Or, les doses administrées en août dernier sur une période de deux jours ont dépassé cette période.
Elles ne peuvent donc pas garantir la protection qu'elles devraient offrir, mais ne sont pas néfastes pour la santé, ont confirmé les autorités sanitaires.

«On a fait des inspections d'inventaires et c'est là que l'erreur a été constatée malheureusement », a expliqué un porte-parole du CIUSSS Saguenay-Lac-Saint-Jean, Pierre-Alexandre Maltais.

Après avoir vérifié avec la compagnie directement ainsi qu'auprès du ministère de la Santé, le CIUSSS confirme que toutes les personnes ayant reçu une dose jugée inadéquate devront être vaccinées de nouveau afin d'être protégées convenablement. Pour certaines, il s'agira de la troisième dose reçue.

Des équipes supplémentaires ont été déployées jeudi et vendredi afin de contacter ces patients le plus rapidement possible.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.