/sports/homepage

Une course à voile entre Québec et Vancouver via l'Arctique 2023

SYLVIE RUEL / AGENCE QMI

L'organisateur de la Route du Rhum va lancer en 2023 une course à la voile entre Québec et Vancouver qui, en empruntant le Passage du Nord-Ouest dans l'Arctique canadien, rendu navigable en été par le réchauffement climatique, entend «sensibiliser la population mondiale».

Intitulée «North Pole Race», cette compétition inédite est censée se tenir tous les deux ans sur des embarcations en aluminium, spécialement conçues pour ces eaux polaires, selon Hervé Favre, président du groupe français OC Sport.

Ces navires devront être «assez rapides pour faire la traversée en deux mois, car la fenêtre n'est pas grande» entre la période estivale libre de glace et le retour des précipitations hivernales, a relevé M. Favre dans l'édition de samedi du quotidien montréalais La Presse.

«La North Pole Race permettra de sensibiliser la population mondiale au développement durable et à l'importance d'agir maintenant pour sauver notre environnement», a déclaré le maire de Québec Régis Labeaume lors de l'annonce de cette régate polaire, le 17 septembre.

Cette course «n'aurait pu exister sans le réchauffement climatique, car la fonte des glaces dans le passage du Nord-Ouest rend possible la circulation dans cette route nautique stratégique», a souligné dans un communiqué la municipalité québécoise sise au bord du fleuve St-Laurent.

Véritable dédale serpentant l'archipel canadien (un vaste réseau d'îles isolées et inhospitalières situées au-delà du cercle polaire), le Passage du Nord-Ouest permet d'économiser aux navires environ 7 000 km (4350 miles) entre l'Europe et l'Asie. Mais l'absence d'infrastructures, l'éloignement des secours et la cartographie très limitée de l'océan Arctique rendent la navigation dans ces eaux très périlleuse.

«Les courses qu'on organise habituellement sont des courses très professionnelles, avec des sponsors. Je ne pense pas qu'on va attirer des régatiers pour cet évènement, mais plus des aventuriers, plus comme le Vendée Globe des premières années», a d'ailleurs observé M. Favre à La Presse.

Selon la mairie de Québec, la North Pole Race réunira les équipes de 10 pays «idéalement membres du Conseil de l'Arctique (une organisation régionale, ndlr) et de pays clés», dont le Canada, la Chine, la Russie, la France et le Danemark. «Chaque équipe sera formée d'un scientifique, d'un skipper d'expérience et de citoyens», poursuit le communiqué de la capitale du Québec.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.