/news/society

Elle aide des Français à refaire leur vie au Québec

Jean Xavier Blasquiz, Chrystel Jellade et leur fils, Quentin, 12 ans, sont tombés en amour avec le Québec.

Photo courtoisie

Jean Xavier Blasquiz, Chrystel Jellade et leur fils, Quentin, 12 ans, sont tombés en amour avec le Québec.

Pas moins de 200 Français ont quitté la mère patrie depuis le début de l’année 2021 pour s’établir définitivement au Québec, grâce à un organisme qui les accompagne pas à pas dans leurs démarches.  

C’est le cas notamment de la famille Jellade Blasquiz qui a tout laissé derrière elle pour prendre un nouveau départ qui s’est amorcé en janvier dernier, à Lévis. 

L’idée de s’expatrier au Québec est née à la suite d’un voyage réalisé en 2019 où cette petite famille est littéralement tombée sous le charme des Québécois.  

De retour dans l’Hexagone, après quelques démarches, Chrystel Jellade et son mari Jean-Xavier Blasquiz sont tombés sur l’organisme Objectif Québec ! et sa fondatrice, Christelle Colling.  

Christelle Colling, directrice et fondatrice d’Objectif Québec!

Photo Diane Tremblay

Christelle Colling, directrice et fondatrice d’Objectif Québec!

« Pour nos familles, c’était une sorte de déchirement, car on partait loin, mais en même temps, elles étaient très heureuses pour nous. Notre décision a été accueillie positivement », relate Mme Jellade, 49 ans, qui s’est trouvé un emploi comme technicienne juridique dans un cabinet d’avocats en moins d’une semaine.  

En France, elle était responsable d’un service de logements étudiants. À 48 ans, son mari a fait son entrée au cégep où il a entrepris des études en soins infirmiers. Dans son pays, il était aide-soignant.  

« Tellement heureux ! »

« On est tellement heureux ! Mon fils redécouvre le plaisir d’aller à l’école, ce qu’il n’avait plus en France », affirme Mme Jellade. 

Son mari a un permis d’étudiant, tandis qu’elle possède un permis de travail ouvert. Leur souhait le plus cher est d’obtenir une résidence permanente d’ici deux ans.  

« On est tellement décidés à rester qu’on ne veut plus rentrer. C’est vrai que c’est compliqué de s’occuper des papiers, mais ça vaut la peine. »

C’est là qu’entre en scène Objectif Québec !, qui a permis à cette famille d’établir des liens avec des partenaires qui ont facilité les démarches.

Faciliter les liens

« Nous sommes des facilitateurs de liens », explique la fondatrice de l’organisme. 

Objectif Québec ! possède des partenariats avec des écoles, des centres de formation professionnelle, des cégeps et des universités. L’organisme soutient les Français qui désirent faire un retour aux études ou une reconversion de carrière au Québec. 

Mme Colling se souvient d’une pharmacienne en France qui s’est reconvertie en décoratrice d’intérieur en s’installant au Québec. 

« La première raison qui les incite à venir au Québec, c’est parce qu’ils recherchent une meilleure qualité de vie », affirme Mme Colling. 

L’organisme se finance, en partie, par l’adhésion annuelle de ses partenaires. 

« J’espère contribuer à amener une petite pierre à l’édifice », ajoute Mme Colling.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.