/news/coronavirus

Un party dégénère à Montréal-Nord | Le propriétaire ne croit pas à la pandémie

La fête qui a dégénéré à Montréal-Nord dans la nuit de samedi à dimanche avait été autorisée par le propriétaire de l’immeuble où elle a eu lieu.

En entrevue à TVA Nouvelles, l’homme a confirmé que les organisateurs du party avaient reçu son aval.

«J'étais au courant du sujet parce qu’à un moment donné, j'ai donné la permission, j'ai dit que c'était correct. C'est mieux de l'avoir dans le garage que dans les logements, mais c'était rendu un petit peu extrême. Il y avait beaucoup de monde», a-t-il expliqué.

Ce dernier ne voit toutefois aucun problème à ce que plusieurs dizaines de jeunes se soient rassemblés dans son édifice, alors que le Québec est toujours aux prises avec la COVID-19.

«Regardez... Moi, j'ai autorisé un party. Je n'étais pas ici, je ne suis pas le papa ou la maman. Je suis le propriétaire de l'édifice» clame l’homme.

Écoutez la chronique de Nicole Gibeault au micro de Geneviève Pettersen sur QUB Radio:

«Moi, ça ne me dérange pas. Ça ne va pas changer quelque chose. Il faut que la vie aille un peu mieux, plutôt que d'être malheureux avec cette COVID-19. Restez à la maison, ne bougez pas... Tous les désagréments? Non, il faut vivre un peu» ajoute-t-il.

Au cours de son entrevue, l’homme a révélé qu’il ne croyait tout simplement pas à la pandémie.

Écoutez la chronique de Félix Séguin sur QUB radio: 

«C'est une grippe pour les vieux. Il n'y a pas de jeunes qui sont décédés», affirme le propriétaire de l’immeuble.

Pourtant, la quatrième vague qui sévit présentement touche principalement les non-vaccinés et les jeunes. Les trois quarts des cas depuis le début de cette nouvelle vague sont des gens âgés de moins de 40 ans.

Lorsque notre journaliste lui a indiqué que de nombreux jeunes Québécois avaient été infectés par la COVID-19 et que certains en étaient même morts, l’homme a préféré faire la sourde oreille et a continué de nier l’existence de la pandémie. Ce dernier a également admis qu’il n’était pas vacciné.

Pour voir les explications complètes, visionnez le reportage ci-haut.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.