/news/currentevents

Violence conjugale: Il s’évade à son arrivée à la cour municipale

Joël Lemay / Agence QMI

Un homme de 26 ans qui devait comparaître à la cour municipale de Sainte-Adèle, dans les Laurentides, dans une affaire de violence conjugale, a réussi à s’évader en échappant aux policiers qui l’escortaient, lundi matin.

Une importante opération de recherche était toujours en cours en après-midi, pour tenter de localiser le suspect, qui serait toujours menotté, selon nos informations.

L’évasion est survenue vers 9 h 30, alors que des policiers venaient d’aller chercher le suspect dans un établissement carcéral de Montréal pour le conduire jusqu’à la cour municipale de Sainte-Adèle.

Une fois sur place, les policiers auraient ouvert la portière de l’auto-patrouille et le suspect aurait alors bondi, avant de se lancer dans un petit ravin pour échapper aux agents. Il se serait ensuite éclipsé dans les bois.

Selon nos informations, le suspect est Philippe Singler.

Au moment de son évasion, il portait un coton ouaté gris et des jeans déchirés à l’arrière au niveau des cuisses. Singler a les cheveux châtains. Il était menotté à l’avant au moment de prendre la fuite.

La Sûreté du Québec demande à toute personne qui apercevrait le suspect de communiquer immédiatement avec le 911.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.