/news/society

Décès de Joyce Echaquan : commémoration en famille à Joliette

La famille et les proches de Joyce Echaquan se sont réunis à Joliette, mardi, pour souligner le premier anniversaire du décès de la femme attikamek.

• À lire aussi: Joyce Echaquan : la commémoration vire à la chicane au Salon bleu

• À lire aussi: L'OIIQ radie l'infirmière qui a insulté Joyce Echaquan

• À lire aussi: Une réserve de biodiversité pour honorer Joyce Echaquan

Ceux-ci se sont notamment rendus, en matinée, dans la chambre du Centre hospitalier de Lanaudière où est décédée Mme Echaquan, afin de se recueillir.

Par la suite, des cérémonies se sont tenues sur le terrain de l’hôpital en présence, notamment, de la vice-première ministre Geneviève Guilbault et du ministre responsable des Affaires autochtones, Ian Lafrenière.

Plusieurs discours ont été entendus, au cours desquels les intervenants ont régulièrement dénoncé le racisme systémique qui mine, selon eux, le système de santé au Québec.

Le gouvernement Legault refuse toujours de reconnaître l’existence de racisme systémique au sein de la fonction publique québécoise

«On est obligé d’y revenir. Cette question de la relation, souvent teintée de racisme et de discrimination, entre nos communautés et, dans ce cas-ci, le réseau public de la santé, doit faire l’objet d’une attention soutenue des gouvernements et de la population en général», a commenté le chef de l'Assemblée des Premières Nations Québec-Labrador, Ghislain Picard, en entrevue avec TVA Nouvelles.

Ce dernier a aussi déploré que seulement 1 % des employés du réseau de la santé ont reçu la formation sur le racisme promise par le gouvernement du Québec, tel que dévoilé par «La Presse».

«Il faut agir un peu plus rapidement, obliger les formations et surtout s’assurer que la formation soit en continu, parce que de toute évidence, il y a encore des cas aujourd’hui qui nous rappellent que le racisme et la discrimination sont encore présents», a souligné M. Picard.

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.