/regional/montreal/montreal

Des rabais sur l’épicerie pour garder ses employés

Confrontée elle aussi à la pénurie de main-d’œuvre, une épicerie de Montréal a décidé de prendre les grands moyens pour retenir ses employés en leur proposant de faire leurs courses à rabais. 

• À lire aussi: Des légumes moches vendus pour une fraction du prix

• À lire aussi: Moins du tiers des Canadiens achètent assez de fruits et légumes tous les jours

• À lire aussi: Coût des aliments en hausse: 3 facteurs identifiés

À partir de vendredi, les employés de l’Intermarché Boyer, sur l’avenue du Mont-Royal, auront droit à un rabais de 20 % sur le prix des aliments en magasin. Ce rabais peut représenter des dizaines de dollars en économie pour les employés.

Les propriétaires espèrent, avec cette mesure, convaincre leurs employés de rester, mais aussi d’en recruter de nouveaux.

«J’ai besoin d’un gérant de boucherie, j’ai besoin d’un assistant dans la boucherie. Pour tout ça, on n’avait pas de solution et on n’avait pas de CV, alors on espère que cette mesure-là va en inciter plusieurs à faire part de leur volonté de venir se joindre à l’équipe», a expliqué mercredi le copropriétaire du commerce, Franck Hénot, à TVA Nouvelles.

L’équipe de l’épicerie croit que d’opter pour un rabais sur la marchandise est plus intéressant pour les employés qu’une hausse de salaire, puisque celle-ci serait absorbée en partie par l’impôt.

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.