/news/society

Une messe à la mémoire de Joyce Echaquan

Quelques dizaines de personnes ont pris part à une célébration à la mémoire de Joyce Echaquan, samedi après-midi à Joliette. 

• À lire aussi: Le racisme a contribué à la mort de Joyce Echaquan

• À lire aussi: Mort de Joyce Echaquan: la coroner est-elle allée trop loin?

• À lire aussi: «C’est sûr que le racisme systémique affecte les services que les autochtones reçoivent»

Le conjoint de la disparue, Carol Dubé, ainsi que plusieurs personnes de la communauté atikamekw de Manawan, ont répondu positivement à l'invitation de l'évêque de Joliette, Mgr Louis Corriveau. 

Joyce Echaquan est décédée à l'hôpital de Joliette le 28 septembre 2020, sous les insultes et les propos racistes du personnel. Elle était la mère de sept enfants.

Vendredi, la coroner Géhane Kamel a indiqué dans son rapport d'enquête que le racisme et les préjugés envers Joyce Echaquan à l’hôpital de Joliette en septembre 2020 ont contribué à son décès.

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.