/news/techno

Facebook attribue la panne majeure à des «changements de configuration» dans les serveurs

Facebook a indiqué tard lundi soir dans un communiqué que la panne majeure de ses réseaux et messageries avait été causée par un «changement de configuration défectueux» de ses serveurs, qui a empêché ses utilisateurs d'accéder à la plateforme, Instagram, WhatsApp ou Messenger pendant environ sept heures.

• À lire aussi: Facebook, Instagram, WhatsApp et Messenger recommencent à fonctionner

• À lire aussi: Wall Street termine en forte baisse, plombée par la technologie et Facebook

• À lire aussi: La panne chez Facebook a coûté 7,4 milliards $ à Mark Zuckerberg

«Les personnes et les entreprises dans le monde dépendent de nous pour rester connectés», a noté le groupe jusque-là peu loquace sur l'incident exceptionnel. «Nous présentons nos excuses à ceux qui ont été affectés», a ajouté Facebook, soit potentiellement plusieurs milliards de personnes selon divers experts en cybersécurité.

Les trois applications (Instagram, WahtsApp et Messenger) sont une propriété de Facebook et fonctionnent selon la même infrastructure. 

Elles ont cessé de fonctionner à partir de 11h45 environ en Amérique du Nord. Des problèmes ont aussi été constatés jusqu’en Inde, selon des internautes. Ce n'est qu'après 18h que les plateformes ont recommencé à fonctionner.

Selon le magazine Forbes, cette panne a coûté à Mark Zuckerberg­­­ pas moins de de 5,9 milliards $ US (7,4 milliards $ CAN).

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.