/buzz/homepage

Né 4 ans après le décès de sa mère

Une enquête a été ouverte contre un joueur de soccer professionnel qui serait né en 1990, alors que sa mère serait décédée en 1986.

La Fédération congolaise de football (FECOFA) a déclaré mener en appel sa plainte pour usurpation d’identité contre le footballeur gabonais Guelor Kanga, après que cette dernière ait été rejetée une première fois par la Confédération africaine de football (CAF), rapporte le média Afrikmag.

La FECOFA a, preuve à l’appui, contesté les documents d’identité de Guelor Kanga, un joueur international gabonais. Ce dernier aurait menti sur son âge et sa nationalité pour rendre son profil plus attractif pour les clubs, et pouvoir jouer au plus au haut niveau.

La commission de discipline de la CAF n’a cependant pas retenu les accusations de la FECOFA en raison de preuves jugées insuffisantes.

«La preuve fournie par la Fecofa n’était pas convaincante ni suffisante pour établir une usurpation d’identité. Le panel disciplinaire n’a pas remarqué d’irrégularités dans l’éligibilité du joueur en question et dans son enregistrement auprès de la CAF. La chambre disciplinaire de la CAF rejette purement et simplement la plainte de la Fecofa», a fait savoir la CAF.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.