/regional/estduquebec/cotenord

Vaccination obligatoire: des ressources intermédiaires de Baie-Comeau craignent de devoir fermer

Les ressources intermédiaires en déficience intellectuelle et trouble du spectre de l'autisme de Baie-Comeau lancent un cri d'alarme.

• À lire aussi: Élections municipales déclenchées à Baie-Comeau

Elles craignent de devoir fermer leurs portes le 15 octobre faute de pouvoir compter sur suffisamment de personnel adéquatement vacciné.

Et si elles peuvent rester ouvertes avec l’aide d’agences privées, elles ne sont pas capables de payer ces salaires.

Bref, le sort des 44 usagers lourdement handicapés n’est pas encore connu à quelques jours de la date butoir. Mais si le recours aux agences privées est nécessaire, le député de René-Lévesque espère que le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de la Côte-Nord paiera la différence de salaire.

De son côté, le CISSS mentionne que le déploiement de cliniques de vaccination dans certaines ressources a permis d’augmenter la couverture vaccinale. Les autorités de la santé proposent aux gestionnaires de réorganiser les activités et les tâches, et de faire participer de proches aidants pour éviter un bris de service.

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.