/news/politics

Réforme du scrutin: comparer Legault et Trudeau est «grave», selon Jolin-Barrette

Le ministre Simon Jolin-Barrette

Photo d'archives Stevens LeBlanc

Le ministre Simon Jolin-Barrette

De dire que François Legault agit comme son homologue fédéral, Justin Trudeau, en laissant tomber la réforme du mode de scrutin c’est «grave comme allégation», selon le leader parlementaire du gouvernement, Simon Jolin-Barrette.

• À lire aussi: Pressions pour réformer le mode de scrutin

• À lire aussi: Justin Trudeau n’écarte pas l’idée d’une réforme électorale

• À lire aussi: Réforme de scrutin: des organismes mettent la pression sur la CAQ

Ce dernier a fortement réagi aux propos du chef parlementaire de Québec solidaire, Gabriel Nadeau-Dubois, qui a comparé l’action des deux hommes vis-à-vis leurs promesses de réformer le mode électoral.

«Le premier ministre se chicane avec Justin Trudeau, mais il lui ressemble quand même pas mal», a ironisé le chef solidaire, au Salon bleu, jeudi.

Ce qui a fait bondir le leader parlementaire de la Coalition avenir Québec, Simon Jolin-Barrette.

«Le premier ministre du Québec n'a rien à voir avec Justin Trudeau. Il faut que ça soit très clair [...]. C'est grave comme allégation, c'est grave comme inconduite», a-t-il lancé à son adversaire.

François Legault et Justin Trudeau ont tous deux promis de réformer le mode de scrutin en campagne électorale. Or, le premier ministre du Canada avait finalement abandonné cette idée, quelque temps après avoir été élu à la tête d’un gouvernement majoritaire, en 2015.

Toute porte à croire que le projet de loi présenté par le premier ministre du Québec, François Legault, pour réformer le mode de scrutin risque de passer à la trappe avec la prorogation du parlement qui est prévu dans les prochains jours.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.