/news/municipales2021

Denis Coderre prévoit faire recouvrir les autoroutes Ville-Marie et Décarie

Photo Agence QMI, Joël Lemay

Le candidat à la mairie de Montréal, Denis Coderre, a fait part de ses intentions de faire recouvrir les autoroutes Décarie et Ville-Marie, lors d’une conférence de presse dimanche matin.

En compagnie de Lionel Perez et Alan DeSousa, candidats à la mairie de Côte-des-Neiges-Notre-Dame-de-Grâce et Saint-Laurent, M. Coderre a notamment annoncé que son administration étudierait la faisabilité du recouvrement des deux autoroutes.

M. Coderre voudrait également inscrire les deux projets au Plan québécois des infrastructures (PQI).

«Ça fait 50 ans qu’on parle du recouvrement de l’autoroute Décarie et personne n’a encore pris le temps de commander une étude de faisabilité détaillée et ingénieuse avec un budget et un échéancier pour que le projet se concrétise», a souligné Lionel Perez, candidat à la mairie de Côte-des-Neiges-Notre-Dame-de-Grâce et chef parlementaire d’Ensemble Montréal.

Le projet de recouvrement est pour le moment évalué à 700 millions de dollars et comprend l’amputation de plusieurs voies du boulevard Décarie. La circulation sera ainsi réduite à deux voies de chaque côté afin de permettre aux Montréalais de se déplacer vers le parc de façon sécuritaire.

Avec le recouvrement de Décarie, Ensemble Montréal prévoit créer, du chemin Queen Mary au chemin de la Côte-Sainte-Catherine, un nouveau parc urbain avec des installations sportives extérieures.

Tandis que du côté de Ville-Marie, l’équipe Coderre prévoit créer un espace public de quatre hectares, de la rue Sanguinet au boulevard Saint-Laurent. Ce serait le plus gros espace du genre de la métropole. Le recouvrement pourrait également permettre d’agrandir le Palais des Congrès et le quartier de la santé où se trouve le Centre hospitalier de l’Université de Montréal (CHUM).

«Nous allons remédier aux deux cicatrices urbaines que sont les autoroutes Décarie et Ville-Marie pour que cette ville soit belle et agréable pour tous, et assurer un trait d’union entre tous les citoyens», a déclaré M. Coderre en conférence de presse dimanche.

«Nous avions entamé un premier pas en recouvrant un tronçon de 125 mètres en plus des travaux pour la création de la Place des Montréalaises dans le cadre du 375e anniversaire de Montréal et nous allons poursuivre le travail en ce sens», a affirmé le chef d’Ensemble Montréal.

Ce projet de recouvrement est évalué à 400 millions de dollars.

Projet Montréal réagit

Le parti de la candidate Valérie Plante a réagi à cette annonce et en a profité pour rappeler son intention de «corriger des cicatrices urbaines comme la réfection de l’autoroute métropolitaine et l’agrandissement du Palais des congrès».

«La proposition d’Ensemble Montréal est très embryonnaire. En bref, on parle d’une étude pour voir combien ça coûte pour ensuite demander à Québec de payer. C’est le genre de projet qui ne se réalisera pas demain matin», a indiqué Projet Montréal par courriel.

«Le projet de développement de l’hippodrome va aussi nous permettre d’étudier un projet pilote quant au recouvrement de l’autoroute Décarie», a poursuivi le parti de Mme Plante.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.