/finance/homepage

Les Canadiens prévoient dépenser davantage durant les Fêtes

Beautiful Christmas gift boxes on floor near fir tree in room

Pixel-Shot - stock.adobe.com

Les Canadiens prévoient augmenter leurs dépenses individuelles de 29 % durant les Fêtes, comparativement à l’an dernier, marqué par un ralentissement en raison de la pandémie.

Selon une étude réalisée par PricewaterhouseCoopers (PWC), les Canadiens envisagent de dépenser 1420 $, en moyenne, au cours du prochain temps des Fêtes, contre seulement 1104 $ en 2020.

La somme dépensée varie selon les générations d’acheteurs. La génération Y occupe la première place, avec 1618 $ par personne, suivie de la génération X, avec 1011 $, et des baby-boomers, qui comptent dépenser 1373 $.

Espoir

En 2020, les données montraient que les consommateurs s'inquiétaient de la crise sanitaire, des pertes d'emplois et de la réduction des heures de travail, ce qui plombait leur pouvoir d'achat.

Cette année, ces préoccupations sont encore bien présentes, mais les consommateurs disent reprendre confiance dans l'économie.

«Avec les fermetures d'écoles, les confinements et les autres restrictions, c'est une époque éprouvante pour les Canadiens, qui sont impatients de se faire plaisir et de vivre des expériences agréables», constate Myles Gooding, leader dans les marchés de consommation chez PWC Canada.

Malgré la croissance, l’augmentation prévue des dépenses reste inférieure de 11 % à celles de 2019, soit l’année précédant la pandémie. La lente reprise des dépenses de voyage explique cet écart.

Tendance magasinage

Le rapport de PWC révèle que 51 % des Canadiens prévoient faire la majorité de leurs achats en ligne, contre 49 % qui se déplaceront en magasin.

«Les détaillants canadiens ont dû adapter rapidement leur plan d'affaires et accélérer leur transformation numérique au cours des 18 derniers mois. Bien que la pandémie ait été un test pour beaucoup d'entre eux, elle a aussi été une période pour expérimenter des méthodes de livraison, des technologies et des stratégies de vente», souligne Diane Brisebois, PDG du Conseil canadien du commerce de détail.

Enfin, 59 % des consommateurs sont plus susceptibles de magasiner chez les détaillants qui exigeront une preuve de vaccination.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.