/news/currentevents

Criblé de balles en plein jour: la victime aurait des liens avec les Hells Angels

Un homme qui aurait des liens avec les Hells Angels, ainsi qu’avec le crime organisé perse a été criblé de balles alors qu’il quittait les bureaux de son agence de placement de danseuses nues, mercredi midi, dans l'arrondissement d'Anjou, à Montréal.

Il s’agissait d’une énième tentative de meurtre à survenir dans le nord-est de la métropole depuis quelques mois.

Selon nos informations, la victime de cet attentat bien planifié est Amir Firouz, 40 ans.

Firouz venait de quitter son agence Placements VIP, sur la rue Jarry, lorsqu’un homme s’est approché de lui avant d’ouvrir le feu à de multiples reprises dans sa direction.

Atteint de plusieurs projectiles au haut du corps, la victime a réussi à parcourir environ 500 mètres en voiture avant de s’immobiliser dans une station-service Ultramar du boulevard Métropolitain pour demander de l’aide.

Le VUS noir a vu ses deux vitres avant être fracassées par les projectiles tirés par le suspect.

Souffrant d’importantes blessures, Amir Firouz a été transporté d’urgence à l’hôpital, où il reposait dans un état grave, mais stable mercredi après-midi.

Une trentaine de minutes plus tard, les pompiers ont été appelés sur les lieux d’un incendie de véhicule dans un secteur isolé du quartier Saint-Michel.

Il pourrait s’agir de la voiture de fuite utilisée par le ou les auteurs du crime. Cette façon d’incendier une voiture ayant servi à commettre un meurtre (ou une tentative de meurtre) porte la signature typique des Hells Angels.

Selon nos recherches, les locaux de l’agence de placement de danseuses érotiques d’Amir Firouz se trouvent dans un immeuble appartenant à deux membres en règle du chapitre South des Hells Angels, Yves Leduc et Michel Guertin.

Qui plus est, Firouz est identifié par la police comme un associé des trois frères Salemi-Seyfoddin, des sous-traitants des Hells Angels qui dirigeraient un groupe criminel basé à Montréal.

La tentative de meurtre visant Amir Firouz était le troisième événement de coups de feu à se produire à Montréal depuis lundi. Une résidence du quartier Rivière-des-Prairies a été criblée de balles dans la nuit de lundi à mardi, tandis que mardi soir, deux hommes ont été atteints par des projectiles d’armes à feu tirés en pleine rue, dans l'arrondissement de Montréal-Nord.

- Avec la collaboration d’Éric Thibault de notre Bureau d’enquête

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.