/regional/troisrivieres/mauricie

Ouverture des frontières américaines: un cadeau de Noël en avance pour les snowbirds

La réouverture de la frontière canado-américaine a été accueillie comme un cadeau de Noël à l’avance par les snowbirds québécois.

• À lire aussi: Les États-Unis rouvriront leurs frontières terrestres aux voyageurs vaccinés «début novembre»

• À lire aussi: Réouverture de la frontière américaine: «ça fait une grosse différence dans les poches des snowbirds»

• À lire aussi: EN DIRECT | Les derniers développements sur le coronavirus

Certains campeurs ont souligné à TVA Nouvelles mercredi qu’ils avaient déjà l’intention de partir, même si leur voyage impliquait des dépenses supplémentaires d’au moins 2500 $ pour faire livrer leur véhicule récréatif aux États-Unis.

«J'ai déjà deux valises de faites», a lancé une snowbird qui a passé la dernière année au camping du lac Morin à Notre-Dame-du-Mont-Carmel, en Mauricie.

L’hiver passé, une majorité de snowbird est restée au Québec. C'est le cas de Martine Trudel, qui avait apprécié l'expérience et disait ne plus vouloir partir aussi longtemps. Elle a cependant changé d'idée cette année. «Je me rétracte», a-t-elle lancé en riant. «On repart pour cinq mois et demi et je suis bien contente. Je m'ennuie», a ajouté la dame.

Même son de cloche pour une couple de Maskinongé qui a passé le dernier hiver en Mauricie, dans leur véhicule récréatif. Mais pour Richard Vienneau, il n'était pas question de recommencer. «On ne passe pas un autre hiver [ici. On a tout vendu pour partir cinq ans», a-t-il soutenu.

Après une fermeture de 19 mois, les États-Unis devraient rouvrir leur frontière terrestre aux Canadiens dès novembre.

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.