/news/coronavirus

Réouverture de la frontière: voici tout ce que vous devez savoir avant d’aller aux États-Unis

Ça y est: après 19 longs mois de fermeture, les États-Unis vont rouvrir leur frontière terrestre aux voyages non essentiels des Canadiens doublement vaccinés. Et qu'en est-il des voyages par avion? Quels vaccins seront acceptés? Voici tout ce que vous devez savoir avant de vous rendre aux États-Unis.

• À lire aussi: Ouverture des frontières américaines: un cadeau de Noël en avance pour les snowbirds

• À lire aussi: Les États-Unis rouvriront leurs frontières terrestres aux voyageurs vaccinés «début novembre»

• À lire aussi: Réouverture de la frontière américaine: «ça fait une grosse différence dans les poches des snowbirds»

On ne connaît toujours pas la date d'entrée en vigueur de ces nouveaux allègements. Cette réouverture est prévue pour le «début de novembre», a annoncé le département de la Sécurité intérieure des États-Unis.

La vice-première ministre du Canada, Chrystia Freeland, en voyage aux États-Unis, a affirmé qu’une date serait fixée avec le gouvernement américain.

La frontière avec le Mexique sera elle aussi rouverte.

Qui pourra traverser la frontière?

N’entrera pas qui veut aux États-Unis. Pour passer la frontière, les voyageurs canadiens devront être entièrement vaccinés contre la COVID-19, c'est-à-dire qu'ils devront avoir reçu leurs deux doses.

Toutes les raisons (même non essentielles) seront bonnes pour traverser la frontière, que ce soit pour rendre visite à des amis ou à des membres de la famille ou pour une escapade touristique.

Depuis le mois d'août, la frontière canadienne a été rouverte aux voyageurs en provenance des États-Unis qui sont entièrement vaccinés.

Qu'en est-il des voyages aériens?

À partir du 1er novembre, les États-Unis lèveront, pour les personnes vaccinées, les restrictions en place depuis mars 2020 sur les voyages internationaux.

En plus de présenter une preuve de vaccination contre la COVID-19, les voyageurs devront se faire tester dans les trois jours précédant leur voyage vers les États-Unis et porter un masque, a indiqué le coordonnateur de la lutte contre la pandémie à la Maison-Blanche, Jeff Zients.

Pour les voyageurs internationaux vaccinés, un test négatif est réclamé avant l’embarquement dans un avion pour aller aux États-Unis.

Qu'en est-il des voyages essentiels?

Dès novembre, la double vaccination sera obligatoire pour les voyages non essentiels, mais pas pour les déplacements dits «essentiels», qui ont toujours été autorisés.

En janvier prochain, la double vaccination sera toutefois requise pour tous les déplacements, essentiels ou non. Une preuve de vaccination sera demandée.

Washington affirme que ce délai laisse «amplement le temps» aux travailleurs qui doivent franchir la frontière, comme les camionneurs, de se faire vacciner adéquatement.

Quels vaccins seront acceptés?

Les voyageurs sont considérés comme pleinement vaccinés aux États-Unis deux semaines après avoir reçu leur deuxième dose des vaccins de Pfizer-BioNTech ou de Moderna, et deux semaines après avoir reçu l’unique dose du vaccin de Johnson & Johnson, peut-on lire sur le site des Centres de prévention et de lutte contre les maladies.

Tous les vaccins approuvés par la FDA (l’Agence américaine du médicament) et l’Organisation mondiale de la santé (OMS) seront acceptés pour les voyages par avion.

Les Québécois qui ont reçu le vaccin d’AstraZeneca pourront donc recommencer à voyager aux États-Unis, même si ce dernier n'a pas été approuvé par la FDA.

On ne sait toujours pas si les Canadiens qui ont reçu des doses de vaccins différents seront acceptés. 

- Avec l’AFP et l'Agence QMI

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.