/news/currentevents

Quatre arrestations pour le triple homicide de RDP

Quatre personnes ont été arrêtées mercredi relativement au triple homicide survenu le 2 août dernier dans le secteur de Rivière-des-Prairies, à Montréal.

• À lire aussi: Montréal: encore des coups de feu dans Rivière-des-Prairies

• À lire aussi: Les armes font une nouvelle victime à Rivière-des-Prairies

• À lire aussi: Tentative de meurtre à Rivière-des-Prairies: les suspects ont comparu

Marlon Francisco Villa-Guzman, 25 ans, Clifford Domercant-Barosy, 26 ans, et un homme de 23 ans ont été arrêtés, selon les détails fournis mercredi par le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM). 

Villa-Guzman et Domercant-Barozy ont été accusés de meurtre au premier degré sur trois victimes, de tentative de meurtre sur deux victimes et de possession d’une arme à feu. 

La comparution du troisième suspect est prévue d’ici jeudi. 

Une femme de 25 ans a aussi été appréhendée, mais elle n'est pas directement liée à ces homicides. Elle a été libérée sous promesse de comparaître. 

Les enquêteurs des crimes majeurs du SPVM, avec le soutien du Service de police de Laval, ont précédé à ces quatre arrestations ainsi qu’à autant de perquisitions dans l’arrondissement de Montréal-Nord et à Laval. Les policiers ont notamment saisi deux armes de poing, des munitions, des cellulaires et des stupéfiants. 

Pour rappel, les faits remontent au 2 août dernier, vers 19 h, lorsque des individus armés avaient tiré à plusieurs reprises en direction d’un groupe d’individus à proximité d’un appartement du boulevard Perras, près de la 53e avenue, atteignant cinq personnes. 

Parmi les cinq victimes, trois avaient succombé à leurs blessures, incluant le rappeur Mackazoe, connu pour ses liens avec les gangs de rue. 

Cet épisode avait causé une commotion, amenant les politiciens à injecter encore plus de fonds et de moyens dans la lutte contre la violence par arme à feu. 

Les autorités ont indiqué mercredi qu’elles cherchent à identifier d’autres personnes impliquées dans cette affaire. Toute personne détenant des informations peut communiquer avec le 911 ou avec son poste de quartier. Il est également possible de communiquer de façon anonyme et confidentielle avec Info-Crime Montréal au 514 393-1133.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.