/news/faitesladifference

Une vision 360 de développement économique pour la Capitale nationale

Photo Stevens Leblanc

Nos leaders politiques doivent plus que jamais faire preuve de créativité, d’agilité et surtout d’innovation pour être proactif plutôt que réactif. La campagne municipale à Québec est une belle opportunité pour découvrir celle ou celui qui correspond le plus à une vision d’avenir pour le développement économique de la Capitale Nationale. 

À Québec comme ailleurs, plusieurs enjeux anticipés sont devenus des réalités qui influenceront les comportements humains et sociaux pour les prochaines années et décennies. Pensons aux impacts des changements climatiques, le vieillissement de la population, l’évolution rapide des technologies et sans oublier la présente pandémie qui exacerbe les défis et enjeux qui affecteront nos façons de faire au niveau local, régional, national et même mondial.

Les piliers économiques de la région métropolitaine de Québec ont été évalués dans un portrait économique réalisé par la firme Aviseo en 2015 pour le compte de la CCIQ (excluant les paliers gouvernementaux et institutionnels). Cette étude présente les principaux secteurs du domaine privé dont les (%); Finances et assurances 10,1 % du PIB et 6,3 % des emplois, la fabrication – manufacturier 10,1 % du PIB et 9,1 % des emplois, le commerce (gros et détail) 10,5% et 16,9 % des emplois, le tourisme et culture 5,2 % des emplois et 7,1 % des emplois, finalement les technologies de l’information 2,7 % du PIB et 2,6 % des emplois.

Les enjeux

D’autre part, les principaux enjeux actuels et futurs pour un développement économique dynamique et structurant sont ; Le développement durable (environnement-société-économie), la pénurie de main-d’œuvre (immigration – travail/étude – jeunes retraités – télétravail), l’innovation et productivité (industrie 4.0 – technologie) et la chaîne d’approvisionnement (de la matière première aux clients finaux en passant par les réseaux de distribution).

Le débat à la Chambre de commerce et d’industrie de Québec (CCIQ) avec les cinq candidats à la mairie n’a pas vraiment permis de voir une vision globale, cohérence et structurante du développement économique futur pour Québec. Qui est le candidat du développement économique? Au-delà des enjeux locaux avec le tourisme, les rues commerciales avec les taxes et la pénurie de main d’œuvre, la région de Québec doit faire face à d’autres grands défis économiques. Certains des candidats à la mairie présentent des actions spécifiques ou partielles; par exemple, le tourisme et la culture alors qu’il n’a presque pas été question du secteur manufacturier, secteur qui représente pourtant 10,1% du PIB soit le double. Avec le manufacturier, on parle de plus d’emplois mieux rémunérés qui contribuent davantage à l’économie régionale.

Autonomie

Un autre enjeu majeur qui n’est pas vraiment abordé durant cette campagne concerne la chaîne d’approvisionnement alors que l’on parle de plus en plus d’autonomie, d’environnement et d’achat local. Par exemple, la très grande majorité des produits que nous consommons proviennent de l’extérieur de la région, ce qui entraîne plus de transport et une série d’intermédiaires. Conséquence : les prix à la caisse augmentent.

La ville de Québec dispose de plusieurs leviers financiers et des ressources tels que la réglementation et la taxation qu’il faudrait optimiser dans une vision globale et intégrée en cohérence avec les piliers économiques et les grands enjeux actuels et futurs.

Quel candidat assumera ce leadership de développement économique avec une vision 360 globale et structurante en fonction du tissu économique de Québec et des grands enjeux économiques mondiaux? Quel candidat propulsera notre ville dans la nouvelle dynamique mondiale?

Comme le disait Winston Churchill, « Mieux vaut prendre le changement par la main avant qu'il ne nous prenne par la gorge ».

Alain Aubut

Stevens LeBlanc/JOURNAL DE QUEBEC

Alain Aubut

Alain Aubut

Stratège en innovation

Ex-PDG, Chambre de commerce et d’industrie de Québec

Votre opinion
nous intéresse.

Vous avez une opinion à partager ? Un texte entre 300 et 600 mots que vous aimeriez nous soumettre ?

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.