/news/municipales2021

Coderre veut transformer le viaduc Notre-Dame en un «High Line» montréalais

Joël Lemay / Agence QMI

Le candidat à la mairie de Montréal Denis Coderre compte transformer le viaduc Notre-Dame en parc linéaire afin d’en faire une porte d’entrée «emblématique» pour le Vieux-Montréal. Un projet à l’image du High Line Park à New York.

«C’est un viaduc peu emprunté qui n’est qu’un immense bloc d’asphalte. Une autre cicatrice urbaine à laquelle nous souhaitons remédier», a illustré M. Coderre, jeudi, en point de presse.

Selon les plans présentés par son parti, Ensemble Montréal, sur 400 mètres, de l’intersection Berri à celle de Montcalm, il sera possible de se promener sur un viaduc verdoyant. Celui-ci deviendra également piéton, alors qu’il est présentement ouvert à la circulation automobile.

«Ça ressemble plus à un stationnement qu’autre chose présentement», a fait remarquer M. Coderre, qui souhaite faire de l’endroit un lieu de rencontre.

Il explique que le nouvel aménagement s’accompagnera d’une meilleure mise en valeur du patrimoine industriel du site, ainsi que de la valorisation du square Dalhousie situé sur le parcours.

Sous la portion ouest du viaduc, six espaces commerciaux devraient être créés. Ceux-ci compteraient notamment un espace de travail collaboratif. De l’autre côté, les aménagements déjà en place, dont des jeux pour enfants, devraient être remis à jour.

Le coût total du projet est évalué à 10 millions $ et devrait être prêt d’ici 2025, promet Coderre.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.