/sports/homepage

Les Sabres ne font qu’une bouchée du Canadien

Le Canadien de Montréal a été battu pour une deuxième fois en 24 heures, cette fois par les Sabres de Buffalo par la marque de 5 à 1, jeudi soir, au KeyBank Center.

• À lire aussi: Le Canadien rate sa rentrée

• À lire aussi: COVID-19 et LNH: des mesures qui diffèrent

• À lire aussi: Youppi! parmi les pires mascottes de la LNH

Les hommes de Dominique Ducharme avaient l’occasion de se remettre rapidement sur les rails après avoir raté leur ouverture de saison la veille face aux Maple Leafs de Toronto. C’est plutôt le contraire qui s’est passé, puisque Buffalo n’a fait qu’exposer un peu plus les failles dans le jeu du CH.

Les visiteurs ont donné six occasions aux Sabres d’évoluer avec un patineur supplémentaire dans les deux premières périodes. Kyle Okposo a profité d’un avantage numérique pour ouvrir le pointage, en début de rencontre, d’un tir précis dans la partie supérieure.

Victor Olofsson a lui aussi profité du jeu de puissance pour inscrire son premier but de la saison, en fin de deuxième engagement. Il a été imité par Tage Thompson dès le retour en troisième période, pour le cinquième des Sabres.

Après avoir passé toute la dernière saison à l’écart en raison d’une blessure à la cuisse, Zemgus Girgensons a fait secouer les cordages dès son retour. Anders Bjork a été l’autre buteur des Sabres.

Écoutez la chronique de Jean-François Baril sur QUB radio: 

Le défenseur Chris Wideman a sauvé l’honneur du Canadien en battant Craig Anderson en milieu de deuxième vingt. Le nouveau venu a profité d’une belle remise de Joel Armia pour déposer la rondelle dans une cage béante. Sur le jeu, Mathieu Perreault a aussi récolté son premier point dans l’uniforme bleu-blanc-rouge.

Samuel Montembeault est devenu le premier Québécois à défendre la cage du Tricolore depuis Marc Denis, en 2008-2009. Le portier de 24 ans a flanché cinq fois sur 36 lancers.

Le jeu de puissance de Montréal a été une fois de plus frustré en quatre occasions.

Les joueurs du Canadien pourront se consoler en se disant qu’ils retrouveront leurs partisans dans un Centre Bell rempli pour la première fois depuis mars 2020, samedi. Les Rangers de New York seront les visiteurs pour cette occasion spéciale.

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.