/finance/homepage

Québec augmente le salaire des éducatrices

 Québec bonifie dès maintenant le salaire des éducatrices en CPE, même si les négociations se poursuivent avec leurs syndicats pour en venir à une entente.

• À lire aussi: Salaire des éducatrices : «le gouvernement a été très ratoureux»

• À lire aussi: Hausse du salaire des éducatrices : un «cadeau empoisonné», selon le syndicat

• À lire aussi: Les travailleurs en CPE débraient au Saguenay–Lac-Saint-Jean

La présidente du Conseil du trésor, Sonia LeBel, a parlé jeudi d’un «consensus très clair» que les éducatrices en CPE «doivent être mieux payées».

C’est pourquoi elles pourront bénéficier d’une augmentation de 17 % de leur salaire, comme ce qui était prévu par la dernière offre gouvernementale déposée en juillet dernier.

Jusqu’ici, une éducatrice en CPE gagnait 19 $ l’heure au premier échelon, et 25,18 $ l’heure au dernier échelon. Dorénavant, leur salaire horaire se chiffrera à 21,38 $ au premier échelon et à 28,31 $ au dernier échelon. Des bonifications sont aussi prévues pour les éducatrices œuvrant à temps plein.

Le gouvernement Legault espère ainsi attirer rapidement de nouveaux effectifs.

«Il est urgent d’agir. Il faut un impact immédiat aux inscriptions aux formations qu’on rend disponible», a insisté Sonia LeBel.

Malgré tout, les négociations se poursuivront entre les syndicats et le gouvernement afin d’en arriver à une entente. Une nouvelle offre salariale devrait d’ailleurs être bientôt déposée par Québec, a indiqué Sonia LeBel.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.