/news/currentevents

Adolescente disparue à Lévis: la dépouille de Chelsia Irina Manuel Campos a été retrouvée

Photo Agence QMI, Marc Vallières

Le corps repêché jeudi après-midi dans les eaux entourant l’Île-d’Orléans est celui de Chelsia Irina Manuel Campos, une adolescente de 16 ans portée disparue à Lévis depuis le 6 octobre. 

Les doutes ont commencé à se confirmer jeudi soir quand, selon nos informations, l’école secondaire où étudiait la jeune fille a demandé aux élèves proches de Mme Campos de se rendre dans l’établissement. 

La Sûreté du Québec (SQ) a finalement confirmé vendredi que la dépouille découverte par la Garde côtière canadienne la veille était bien celle de l'adolescente disparue depuis une semaine, à Lévis. Le Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) a aussi annoncé qu’il mettait fin à ses recherches. 

Chelsia Irina Manuel Campos était recherchée par les autorités depuis le 6 octobre. Elle avait été vue pour la dernière fois à l’arrêt d’autobus entre la rue de la Presqu’Île et le boulevard Guillaume-Couture, vers 21h. 

Depuis, des recherches intensives du SPVL et de la SQ impliquant des patrouilleurs, des maîtres-chiens, des plongeurs et des hélicoptères, ont été menées. Un poste de commandement a été déployé mercredi dans le secteur de Saint-Romuald, avant que le périmètre de recherches ne soit élargi, jeudi.

Chelsia Irina Manuel Campos avait tenu des propos suicidaires avant sa disparition. 

Bien que l’enquête soit toujours en cours, il n’y a rien qui laisse croire qu’autre chose aurait pu être en cause dans le décès de la jeune fille, d’après le porte-parole du SPVL, Jean-Sébastien Levan.  

Si vous avez besoin d'aide

Ligne québécoise de prévention du suicide  

Jeunesse, J’écoute  

Tel-Jeunes  

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.