/regional/troisrivieres/mauricie

Course à la mairie de Trois-Rivières: Valérie Renaud-Martin présente son plan pour l’environnement

La candidate la mairie de Trois-Rivières, Valérie Renaud-Martin, a présenté vendredi une quinzaine d’engagements pour l’environnement, dont certains sont déjà inscrits dans le plan d’action de la ville. Elle veut notamment remettre à niveau le réseau de transport actif et augmenter la protection des espaces verts.

• À lire aussi: Trois-Rivières: premier engagement pour la candidate à la mairie Valérie Renaud-Martin

• À lire aussi: Une hausse de salaire à venir pour les élus de Trois-Rivières ?

• À lire aussi: Lamarche promet des millions pour les piscines intérieures

Valérie Renaud-Martin ne promet pas de révolution verte à Trois-Rivières, mais la candidate veut s’assurer de réaliser les engagements inscrits dans le plan d’action de la ville. «Ça ne restera pas sur une tablette», a-t-elle assuré.

La candidate a présenté son plan en quatre axes, soit la protection des milieux naturels, le transport et les déplacements actifs, la gestion de l’eau potable et finalement la réduction de l’utilisation des pesticides.

Parmi ses engagements, elle veut augmenter le nombre de sentiers récréatifs de 20 %, rehausser la protection des espaces verts dans les quartiers résidentiels de 15 à 20 % et implanter une tarification sociale dans le transport collectif. Sa promesse la plus audacieuse demeure toutefois de remettre à niveau le réseau de transport actif, notamment avec la connectivité des différents secteurs de la ville à vélo. «C’est un chantier qui pourrait prendre 50 ans, mais je souhaite le réaliser en 10 ans avec l’ajout de fonds supplémentaires», a-t-elle expliqué.

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.