/news/coronavirus

Doug Ford demande aux hôpitaux ce qu’ils pensent de la vaccination obligatoire

CAPTURE DECRAN

Le premier ministre de l’Ontario, Doug Ford, a écrit une lettre, vendredi, aux dirigeants d’hôpitaux et à des experts de la santé de la province pour connaître leur avis sur la vaccination obligatoire pour tous les travailleurs de la santé.

• À lire aussi: EN DIRECT | Les derniers développements sur le coronavirus

• À lire aussi: COVID-19: les infections augmentent en Ontario et au Québec

Pour l’instant, le gouvernement Ford exige que tous les travailleurs de la santé non vaccinés subissent des tests de dépistage fréquents, mais n'a pas encore pris la décision de rendre la vaccination de ces employés obligatoire.

Certains hôpitaux ont cependant déjà mis en place leurs propres politiques et congédié ou suspendu les employés qui ne sont pas adéquatement vaccinés.

Dans sa lettre envoyée vendredi, Doug Ford demande aux responsables du secteur quelles seraient les conséquences possibles de la vaccination obligatoire sur le système de santé, en évoquant notamment le manque de personnel dans la province.

En conférence de presse vendredi, le premier ministre ontarien a indiqué que, selon les données les plus récentes, 15 % des travailleurs de la santé ne seraient pas vaccinés contre la COVID-19.

M. Ford espère avoir des réponses à ses questions d’ici mardi.

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.