/news/currentevents

[VIDÉO] Voies de fait graves et coup de feu: un récidiviste arrêté à Québec

Un homme de 29 ans bien connu des services policiers a été arrêté à Québec, jeudi, après avoir été impliqué à nouveau dans une histoire de voies de fait et de délit avec arme à feu. 

Munis de trois mandats d’arrestation, la police de Québec (SPVQ) et le Groupe tactique d’intervention (GTI) sont débarqués au domicile de Miroslav Dragicevic, sur la rue George-Muir, vers 13h30. Il a été transporté à la centrale Victoria où il est détenu jusqu’à sa comparution. 

Photo SPVQ

Un avis de recherche avait été lancé dans les dernières semaines pour retrouver le résident de Charlesbourg, à la suite d’un événement survenu le 24 juin dernier. À la sortie d’un bar, vers 2h du matin, l’homme de 24 ans aurait commis des voies de fait graves contre un individu.  

Deux mois plus tard, le 18 août, Dragicevic aurait aussi été impliqué dans une altercation à l’extérieur du Cabaret Lady Mary Ann, où un coup de feu a été entendu. Deux mandats d’arrestation ont alors été lancés contre lui pour délit en matière d’armes à feu. 

Récidiviste

Ce n’est pas la première fois que le nom de Miroslav Dragicevic figure dans l’actualité.  

En 2012, il avait été condamné à 18 mois de prison pour voies de fait, voies de fait armées et non-respect de probation. Deux semaines plus tard, il écopait de huit mois supplémentaires pour avoir été mêlé à une autre bagarre dans un bar. 

Quelques mois plus tôt, l’homme a été accusé de bris de prison avec l’intention de s’évader et de méfait en raison de son implication dans une émeute au Centre de détention de Québec. 

D’autres victimes?

Les enquêteurs du Service de police de la Ville de Québec (SPVQ) disent avoir des motifs raisonnables de croire que le suspect a fait d’autres victimes qui n’auraient jamais porté plainte.  

Ils rappellent que la collaboration de la population est importante dans la lutte contre la violence par arme à feu.

Pour rapporter un événement, composez le 911 pour une intervention immédiate. Pour transmettre une information qui sera traitée de façon confidentielle, composez le 418 641-AGIR (2447). 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.