/news/coronavirus

La fin du confinement augmente la consommation d’alcool des Québécois

Selon un sondage CROP mené pour le compte d’Éduc’alcool, les Québécois ont davantage levé le coude depuis la fin du confinement. 

«Les épisodes de consommation excessive sont passés à 42 %», explique Hubert Sacy, directeur général d’Éduc’alcool. 

«J’avoue qu’on s’y attendait. On espérait que ce soit le moins possible, mais avec la fin du confinement, avec la réouverture des bars et des restaurants et des soupers de familles...», souligne M. Sacy. 

«Aussi, admettons-le, dans toutes les crises de l’Histoire de l’humanité, depuis la peste noire à ce que vous voulez, dès que cette pression de la crise commence à lever, les gens se précipitent dans des excès de toutes sortes», affirme le directeur général, et cette crise-ci ne fait pas exception à la règle. 

«La soupape a levé et on lâche son fou pendant un certain temps. Il faut espérer maintenant qu’avec la stabilisation, les gens reviennent à des habitudes normales de consommation», soutient Hubert Sacy. 

Visionnez l’entrevue complète de M. Sacy dans la vidéo ci-dessus

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.