/news/law

Une allégation d’inconduite sexuelle contre un autre haut gradé de l'armée

Le chef du commandement du personnel militaire, le lieutenant-général Steven Whelan, fait l’objet d’une enquête interne pour des «allégations historiques» d’inconduite sexuelle.

• À lire aussi: Encore un militaire sous enquête pour inconduite sexuelle

• À lire aussi: Inconduites dans l’armée: le NPD réclame le départ du ministre Sajjan

Dans un communiqué publié vendredi soir par le Service national des enquêtes des Forces canadiennes, la police militaire chargée des enquêtes à l’interne, on apprend que le chef d’état-major par intérim, le général Wayne Eyre, a été avisé de l’ouverture d'une enquête visant M. Whelan le 2 juin dernier, mais que ce dernier «ne devait pas en être informé en raison des répercussions possibles sur l'enquête».

Ce n’est que maintenant, «compte tenu des récents développements», que M. Whelan a été retiré de ses fonctions.

«Les Forces armées canadiennes (FAC) sont une institution fondée sur la primauté du droit et sur les attentes les plus élevées des Canadiens. À ce titre, les FAC doivent veiller à ce que toutes les parties – plaignants et mis en cause – bénéficient de leurs droits en matière d'application de la loi, d'équité procédurale, de sécurité et de protection de la vie privée», peut-on lire dans une déclaration des FAC.

Une succession d’enquêtes  

Cette nouvelle accusation ne fait que s’ajouter à une longue série d’enquêtes sur des allégations d’inconduites sexuelles en cours. Plusieurs hauts dirigeants des FAC font l’objet d’enquêtes et ont été mis en congé payé.

Mercredi encore, le Service national des enquêtes des Forces canadiennes a indiqué qu’un officier des FAC qui devait prendre la relève de l’armée de terre, le lieutenant-général Trevor Cadieu, fait l’objet d’une enquête interne pour des allégations de nature sexuelle.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.