/news/coronavirus

Élections municipales 2021: la pandémie coûte cher aux villes

Le coût des élections montréalaises est estimé à 22 M$ cette année, comparé à 14 M$ en 2017.

Photo d’archives

Le coût des élections montréalaises est estimé à 22 M$ cette année, comparé à 14 M$ en 2017.

Les élections municipales coûteront des millions de plus que prévu aux grandes villes, entre autres à cause de la stricte application des mesures sanitaires.

Selon les prévisions budgétaires, la facture pour l’organisation des élections bondira de 14 à 22 millions $ à Montréal. À Québec, elle passera de 4,7 à 6,1 millions $, à Laval, de 1,8 à 3,8 millions $ et à Longueuil, de 1,3 à 1,8 million $.

L’organisation des scrutins étant assumée par chaque municipalité, le ministère des Affaires municipales n’était pas en mesure d’en chiffrer le coût total à l’échelle de la province.

Une hausse similaire a néanmoins été observée lors des dernières élections fédérales qui ont coûté 612 millions aux contribuables, soit 104 millions de plus qu’en 2019, devenant les plus chères de l’histoire du pays.

Dans les villes, ces hausses substantielles serviront à payer tant les panneaux de Plexiglas que la location de lieux de vote supplémentaires ou le salaire de personnel spécialisé chargé du respect des règles sanitaires.

Il s’agit d’un mal nécessaire en temps de pandémie, estime Valérie Tremblay, présidente d’élection de Laval, où les dépenses pour l’organisation de la campagne ont plus que doublé.

« Je n’ai pas le choix, je suis obligée de suivre un protocole sanitaire et d’assurer la sécurité de mon personnel électoral et des électeurs », rappelle-t-elle.

Plus de flexibilité

Pour éviter les longues files d’attente et la proximité entre les électeurs, plusieurs municipalités ont prévu des journées de vote supplémentaires et des heures d’ouverture étendues dans les bureaux de scrutin.

Les Montréalais auront ainsi 42 heures réparties sur quatre jours pour aller voter, soit 24 heures de plus qu’aux dernières élections.

La ville de Québec a pour sa part misé sur la multiplication des bureaux de vote pour éviter la cohue. Il y en aura 165 plutôt que 115 le jour de l’élection.

« Mon objectif, cette année, c’est que 95 % des électeurs puissent voter dans un délai de moins de 15 minutes et j’ai toutes les raisons de croire qu’on va y arriver », avance Sylvain Ouellet, greffier et président d’élection de la ville de Québec.

Adieu au vote itinérant

Malgré les efforts des villes pour faciliter la participation démocratique de tous, les Québécois les plus vulnérables ne pourront profiter du « vote itinérant » cette année.

« On a voulu que nos équipes évitent de se déplacer en CHSLD ou en RPA, avec les risques que ça comporte », explique le porte-parole d’Élections Montréal, André Chapeleau.

Les municipalités proposent en contrepartie à ces électeurs le vote par correspondance.

Longueuil, Laval et Québec l’offrent aussi à tout électeur de 70 ans et plus qui en fait la demande, mais ce n’est pas le cas partout dans la province.

L’Assemblée nationale a adopté une loi en mars permettant ces changements dans le but avoué de faciliter le vote en contexte de pandémie.

Achats en gros à Montréal  

◆ Masques de procédure : 296 150

◆ Masques avec fenêtre : 3990

◆ Visières : 13 000

◆ Enveloppes pour visières : 13 100

◆ Gants : 604 boîtes de 100 (large, médium et petit)

◆ Produits sanitaires  

  • Boîtes de lingettes : 11 855  
  • Désinfectant à mains (500 ml) : 3711  
  • Désinfectant à mains (225 ml) : 570  
  • Désinfectant à mains (50 ml) : 3360  
  • Désinfectant à mains (sachets 15 ml) : 24 000  
  • Désinfectant de surface (1 l) : 816  
  • Désinfectant de surface (20 l) : 18   

◆ Crayons : 400 000

◆ Bulletins de vote pour les 58 districts   

  • Maire de la ville : 1 250 000  
  • Maires d’arrondissement : 1 168 700  
  • Conseillers de ville : 1 201 900  
  • Conseillers d’arrondissement : 771 000   

Source : Élections Montréal

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.