/news/municipales2021

Denis Coderre veut faire «renaître» l’est de Montréal

Joël Lemay / Agence QMI

Le candidat à la mairie de Montréal, Denis Coderre, s’engage à faire «renaître» l’est de la métropole. S’il est élu, son comité exécutif comprendra un «responsable de l’Est» afin que les différents projets qui touchent ce secteur de la Ville puissent se concrétiser.

• À lire aussi: Denis Coderre appuyé par le milieu des affaires

«Il faut passer à l’action et sortir de cette image passéiste de l’est de Montréal, où les pétrolières régnaient. Le départ des différentes raffineries a laissé une cicatrice urbaine dans le secteur, mais nous offre un nouveau potentiel», a déclaré M. Coderre.

Selon lui, les astres sont présentement alignés pour ce secteur de la Ville, alors que l’idée de le redévelopper est fréquemment mentionnée par les différents paliers de gouvernement. M. Coderre s’engage d’ailleurs à travailler de concert avec ceux-ci, ainsi qu’avec les différents organismes, afin de permettre le développement de «nouveaux quartiers mixtes» et inciter le milieu des affaires à s’y établir.

«Pour quelqu’un qui a grandi à Montréal-Nord comme moi, c’est un soulagement et une fierté qu'enfin les cris du cœur des résidents de l’est de Montréal soient entendus», a-t-il souligné.

Néanmoins, M. Coderre a reproché à l’administration Plante d’avoir fait du surplace, ou même d’avoir reculé, dans certains dossiers importants. Il a nommé en exemple à ce propos l’imbroglio juridique avec Ray-Mont Logistiques, le cas de l’usine Sanimax et le manque d’avancement dans la décontamination des terrains.

Il s’engage également à concrétiser des projets phares dans tous les arrondissements de l’est de la métropole, notamment la réfection du boulevard Gouin et la construction d’un centre sportif à Montréal-Nord. «Un dossier qui m’est cher et qui a été mis sur la glace uniquement par partisanerie par l’administration actuelle», a reproché Christine Black, candidate à la mairie d’arrondissement de Montréal-Nord.

De même, le parti Ensemble Montréal a rappelé son engagement pris plus tôt cet été de permettre la construction d’une maison de la culture à Anjou. «Un autre dossier pour lequel l’administration actuelle a mis des bâtons dans les roues de l’arrondissement», a attaqué Mme Black.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.