/news/law

Le ministre Lionel Carmant mis en demeure

Le ministre délégué à la Santé et aux Services sociaux, Lionel Carmant, et la directrice de la DPJ de l’Estrie, Johanne Fleurant, ont été mis en demeure.

• À lire aussi: La DPJ de l’Estrie de nouveau blâmée

• À lire aussi: Enfants maintenus dans un milieu inadéquat: la mère porte le jugement en appel

La démarche est liée au cas des deux enfants qui avaient été placés dans une famille d’accueil déficiente. Les deux enfants vivent aujourd’hui avec de lourdes séquelles psychologiques.

Dans un jugement accablant rendu en juin, la juge exigeait entre autres des excuses pour les enfants et leur famille. Ces excuses n’ont jamais été faites. La DPJ avait même porté en appel la décision du tribunal.

Dans le document obtenu par TVA Nouvelles, les procureurs qui représentent les enfants et la mère stipulent que «les services qui devaient être offerts à la famille et aux enfants ne le sont toujours pas».

Les procureurs accusent ainsi le CIUSSS de l’Estrie-CHUS et la DPJ de suspendre l’exécution du jugement, «ce qui est contraire à la Loi et surtout aux intérêts des enfants».

«Le CIUSS de l’Estrie-CHUS doit défrayer les honoraires du professionnel qui doit assurer le suivi psychologique d’un des enfants. Or, cette ordonnance n’est toujours pas respectée puisqu’aucun suivi n’a été mis en place pour l’enfant», ajoute-t-on.

Par ailleurs, la grand-mère qui a la garde des enfants a été informée qu’elle ne pouvait pas utiliser les sommes qu’elle reçoit puisque des «démarches de recouvrement seraient entamées dans le cas où l’appel [...] serait accueilli».

Questionné sur cette question lors de son point de presse lundi matin sur l'itinérance, le ministre Lionel Carmant a dit «être au courant de la situation».

«Mais je ne peux pas commenter plus compte tenu que c'est une situation qui est judiciarisée», a-t-il ajouté.

Le CIUSSS de l'Estrie-CHUS et la DPJ de l'Estrie confirment aussi avoir reçu les deux mises en demeure, mais ne commenteront pas étant donné que le dossier est judiciarisé.

- D'après les informations de Mélissa Fauteux

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.