/regional/montreal/laval

Un candidat à la mairie de Laval blanchi

Michel Poissant

Photo d'archives, Agence QMI

Michel Poissant

Le candidat à la mairie de Laval Michel Poissant a été entièrement blanchi de la trentaine de manquements qui lui étaient reprochés par la Commission municipale du Québec. 

Le chef du Parti Laval Citoyens, Michel Poissant, avait été cité à comparaître en mai dernier par la Commission municipale du Québec (CMQ).

Celle-ci alléguait qu’il s’était placé en conflit d’intérêts en demandant à la Ville de Laval de rembourser des sommes à sa conjointe, à même le budget de dépense de recherche et de soutien, pour son travail de gestion de ses réseaux sociaux, de 2019 à 2021.

Innocenté

Dans nos pages, M. Poissant s’était défendu vigoureusement contre ces accusations, affirmant qu’elles étaient l’œuvre d’adversaires politiques.

«Je me demande quelle est l’intention de la Commission là-dedans», avait questionné ce dernier.

Le Tribunal de la CMQ lui a finalement donné raison et a conclu, la semaine dernière, que l’élu n’avait commis aucun des manquements allégués dans la citation déontologique.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.