/news/world

Un sosie de Brian Laundrie arrêté et mis en joue par les policiers fédéraux

Severin Beckwith à gauche et Briand Laundrie à droite | Facebook et source policière

Un homme ressemblant étrangement à Brian Laundrie, le fiancé de Gabby Petito, cette jeune voyageuse retrouvée morte dans un parc national américain, s’est fait arrêter lors d’une embuscade par des policiers fédéraux.

• À lire aussi: Gabby Petito est morte étranglée

• À lire aussi: Le fiancé de l'Américaine Gabby Petito visé par un mandat d'arrêt

• À lire aussi: Pourquoi un tel écho à la disparition de Gabby Petito?

Severin Beckwith, résident de l’État de New York, faisait une sieste dans sa chambre d’hôtel en Caroline du Nord lorsqu’il s’est fait réveiller par les Marshall américain.

Lui ainsi que sa copine, Anna Brettmann se reposaient au Fontana Village Resort après le diner, quand on a frappé à la porte, rapporte le magazine New Yorker. 

Severin Beckwith à gauche et Briand Laundrie à droite | Facebook et source policière

«Je vois un groupe de gars avec des boucliers antiémeute écrit dessus: "US Marshals" en plus des armes pointées sur mon visage», a raconté le jeune homme en entrevue au New Yorker. 

Abasourdi par la situation, il a été menotté pendant qu’un autre policier l’habillait. 

L’homme qui ressemblerait à Laundrie croit avoir été ciblé et dénoncé par une employée de l’endroit où il séjournait, près du sentier des Appalaches.

Il aurait un signe distinctif semblable au financé de Petito : une entaille à l’intérieur de l’une de ses oreilles.

Severin Beckwith | Facebook

Severin Beckwith et sa conjointe Anna Brettmann étaient dans un voyage de randonnée pédestre depuis la fin du mois de septembre dernier. 

Heureusement pour le jeune homme, les policiers l’ont rapidement laissé repartir après avoir vérifié son identité. En plus de présenter aux forces de l’ordre des cartes d’identité valides, il n’avait pas les tatouages de Brian Laundrie. 

Sur les conseils des autorités, il a rasé sa barbe pour éviter d’être confondu pour l’homme activement recherché. 

En compensation, l’hôtel a offert au couple une nuit ainsi qu’un déjeuner gratuitement.  

«C’était un buffet. Nous en avons pris le plus possible», a conclu le jeune homme. 

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.